Toutinfo Bréves

APR : Yakham Mbaye fusille Mahmouth Saleh et Mame Mbaye Niang

‘’Macky Sall n’est mêlé ni de près ni de loin aux bavardages et vagabondages de Mahmouth Saleh et Mame Mbaye Niang’’. C’est la réplique sans appel de Yakham Mbaye au Directeur et au chef de cabinet du chef de l’Etat. Dans une interview hier avec Dakaractu, le Directeur général du quotidien national, le soleil, a tiré à vue sur ses deux camarades et collaborateurs de Macky Sall. 

Dans une sortie récente, le Directeur de cabinet du chef de l’Etat a fait savoir, entre autres, que la décision du Président Macky Sall de briguer ou non un 3ème mandat dépendra des résultats des élections locales. Des propos qui ont mis Yakham Mbaye hors de lui. Et il n’a pas mis de gants pour taper sur le ministre d’Etat. ‘’La posture du Président Macky Sall reste inchangée. Ce sont les uns et les autres qui, à force de bavardages intempestifs, font œuvre de girouette. Et, reconnaissons-le, ça fait gravement désordre et nous cause des torts énormes’’, note-t-il d’emblée. Il relève que le Président n’en revient toujours pas de ces déclarations. ‘’Non seulement ces déclarations n’ont aucun lien avec le président de la République, mais elles l’ont surpris et outré. (…). Je suis catégorique. C’est après coup que le président de la République a pris connaissance des déclarations de Mahmouth Saleh. Et c’est moi-même qui l’ai informé’’, déclare-t-il. Poursuivant, il en remet une couche sur Mahmouth Saleh. ‘’C’est incompréhensible, inopportun et absolument maladroit. Le Directeur de Cabinet du Président de la République a commis une très grosse maladresse. Une faute à la limite, car lorsqu’on est à certain niveau de responsabilité, mieux, dans la proximité directe du Chef de l’État, on doit se garder de parler à tort et à travers pour simplement exprimer ses souhaits et désirs, pour ne pas dire ses rêves’’, charge-t-il. Pour clore le chapitre Saleh, le Directeur général du quotidien national le soleil affirme à qui veut l’entendre que ‘’le Président Macky Sall n’a jamais parlé avec qui que ce soit d’élection présidentielle en 2024 ou de candidature à ce scrutin’’. Et que ‘’tous ceux qui se prononcent sur ce sujet, qu’ils soient politiques ou visiteurs du dimanche ou se réclamant de la proximité du Président de la République, en faisant croire avoir échangé avec ce dernier, sont des bonimenteurs ou trafiquants d’influence’’.

‘’De quelle base communale dakaroise peut se prévaloir Mame Mbaye Niang ? Où est-ce qu’il habite dans Dakar ? Cette comédie a assez duré’’

Mais il n’y a pas que Saleh qui a pris les coups de Yakham Mbaye. Mame Mbaye Niang aussi. Ce dernier ferait croire que Macky Sall a béni son initiative en direction des locales. ‘’C’est un gros mensonge ! Au contraire, le Président a interdit à Mame Mbaye Niang et de la manière la plus ferme, de mêler à son initiative, un quelconque responsable de l’Alliance pour la République et des partis de la majorité présidentielle’’, dit-il. Et de poursuivre : ‘’il est important que les camarades et les alliés sachent que c’est du sable qu’on leur vend. Le Président Macky Sall n’a jamais béni la liste parallèle de Mame Mbaye Niang. Qu’ils n’acceptent pas d’être floués par des arguments du genre : «Le Président a béni ma liste». C’est faux ! Macky Sall n’a absolument rien à voir avec cette fanfaronnade de «Horizon 2035» qui consisterait, selon son initiateur, à vouloir rallier des bases de Taxawu Sénégal, de l’opposition et quelques mécontents de la majorité’’. Cognant de plus belle le chef de cabinet du président, il martèle : ‘’c’est une opération que j’assimile à des chimères et qui renvoie à ce que Napoléon disait : «L’ambition dont on n’a pas les moyens, est pire qu’un crime». De quelle base communale dakaroise peut se prévaloir Mame Mbaye Niang ? Où est-ce qu’il habite dans Dakar ? Cette comédie a assez duré’’, brocarde-t-il.  Il demande d’ailleurs à l’ancien ministre de la Jeunesse de s’attendre au retour de bâton. ‘’Ceux qui participeront à semer la zizanie lors de ces élections locales le paieront cash. Mame Mbaye Niang ou un autre n’échapperont pas à cette sentence, je vous l’assure. Tous ces pseudos responsables qui défient le Président et tentent de mettre à mal son autorité seront sanctionnés sans ménagement au lendemain des élections locales si leurs initiatives participent à nos éventuels échecs’’, assure-t-il. En définitive, pour la Présidentielle de 2024, tout comme pour les Locales de 2022, Yakham Mbaye se veut formel : ‘’Macky Sall n’est mêlé ni de près ni de loin aux bavardages et vagabondages de Mahmouth Saleh et Mame Mbaye Niang’’. Ces derniers qui n’ont pas leur langues dans la poche apprécieront sans doute…

L’info