Toutinfo Bréves

VIOLENCES PRÉÉLECTORALES : Mamadou Lamine Diallo charge l’Apr et Benno

Le député Mamadou Lamine Diallo a attribué la violence préélectorale au régime de Macky Sall. Pour le leader de Tekki, les prochaines élections municipales et départementales sont pour BBY, une question de vie ou de mort.  

Le leader de Tekki dans sa rubrique hebdomadaire Questekki, accuse le parti au pouvoir et sa coalition d’être à l’origine de l’escalade de violences. ‘’Ces élections locales sont pour Benno bokk yaakaar une question de vie ou de mort dans cette atmosphère de fin de règne de la dynastie Faye-Sall. La violence est dans l’ADN de BBY. Le désir prédateur est le moteur de l’APR. Il est violent par nature. Elle descend dans les réseaux sociaux et finira dans la rue’’, charge Mamadou Lamine Diallo. Pour le membre de la ‘’Grande coalition Wallu Sénégal’’, cette violence découle d’une justice aux ordres. Mais aussi de manœuvres politiciennes au sein du parti au pouvoir, l’Alliance pour la République où, note-t-il, les prétendus candidats à la présidentielle écartés brutalement s’activent. ‘’Tout cela n’augure rien de bon’’, a alerté l’opposant.

Sur un autre registre, l’économiste a mis à nu le paradoxe du Sénégal qui, soutient-il, est un riche en ressources naturelles et un mendiant international. ET il donne l’exemple du financement de la modernisation de l’Assemblée nationale, attendu d’un partenaire étranger. ‘’Macky Sall comme Moustapha Niasse ne croient pas en nous, peuple sénégalais. Chez eux, c’est l’extérieur qui doit développer le Sénégal, d’où leur fétichisme de la coopération internationale’’, persifle-t-il. Et de noter qu’en 1960, la Corée du Sud qui était en guère, nous vend aujourd’hui sa technologie après s’être engagé dans l’industrialisation. Il est d’autant plus irrité que souligne-t-il, Macky Sall a bien trouvé 60 milliards pour son avion personnel’’, fulmine-t-il.

L’info