Toutinfo Bréves

BATAILLE CONTRE SONKO : Doudou Ka pêche Moussa Mané

Moins d’une semaine après les affrontements entre ses partisans et ceux d’Ousmane Sonko, Doudou Kâ ne lâche pas le leader de Pastef, à qui il vient d’enlever un de ses lieutenants, le responsable des enseignants patriotes de Bignona. Moussa Mané qui décrie une absence de projet de société d’Ousmane Sonko, noue désormais une idylle avec le Dg de l’AIBD.

Doudou Ka pêche dans les eaux troubles d’Ousmane Sonko, moins d’une semaine après les violents affrontements survenus à Ziguinchor et ayant opposé leurs deux camps et fait trois blessés. Alors que le calme est revenu, le combat semble bien se poursuivre, du moins pour Doudou Kâ, mais sous une autre forme : le débauchage. En effet, le responsable de l’Alliance pour la République et leader du mouvement le ‘’Doggu pour le Grand Sénégal’’, a débauché un cadre local de Pastef et non des moindres. Moussa Mané, jusque-là coordonnateur du Mouvement des enseignants patriotes du département de Bignona, a quitté le Pastef pour déposer ses baluchons dans le mouvement de Doudou Kâ. Assumant sa nouvelle posture, Mané n’a pas manqué de jeter des pierres dans le jardin de Sonko et Cie. ‘’Le patriotisme ne doit pas être un slogan, mais doit se traduire par un projet de société qui part de la famille à la nation, en passant par les quartiers et les collectivités territoriales. Le seul projet présenté et capable de changer la ville de Ziguinchor, c’est celui du président Doudou Ka, Ziguinchor la ville du futur…’’, soutient-il. 

Suite à son acte et sa déclaration, le Mouvement national des enseignants patriotes s’est fendu d’un communiqué pour fustiger le comportement de leur désormais ex-camarade, qui aurait troqué son patriotisme contre des espèces sonnantes et trébuchantes. ‘’Nous voulons informer tous les patriotes, notamment ceux de Ziguinchor, que Moussa Sané n’est plus le coordonnateur départemental du Monep Ziguinchor. Car il a été reçu par Doudou Kâ. Il aurait reçu une importante somme d’argent et la proposition de plusieurs avantages et serait dans la dynamique de jeter le discrédit sur la bonne marche du parti en plein essor dans la zone’’, ont contrattaqué les enseignants de Pastef.

L’info