Toutinfo Bréves

VIOLENCES A ZIGUINCHOR : Les précisions de l’Unacois/Yessal

Après avoir vigoureusement condamné les échauffourées survenues à Ziguinchor entre des partisans de Ousmane Sonko et de Doudou Ka, l’Unacois Yessal de Ziguinchor précise dans une note sortie à cet effet, que la rencontre qu’elle a eue avec Pastef, n’avait rien de politique et portait uniquement sur des aspects économiques.

L’Union nationale des commerçants, opérateurs économiques et investisseurs du Sénégal (Unacois/Yessal) de Ziguinchor est largement revenue hier sur les évènements survenus récemment dans la localité et ayant opposé les partisans d’Ousmane Sonko à ceux de Doudou Ka. Et c’est pour préciser que la rencontre qu’elle a eue avec le leader de Pastef alors en visite dans la localité, était uniquement dans un cadre purement professionnel loin de toutes considérations politiques. ‘’Cette rencontre n’avait rien de politique car notre structure reste apolitique et notre échange portait sur des aspects purement économiques’’, note-t-elle dans une déclaration sortie hier. Dans la note, elle condamne fermement la violence survenue à cet effet, ayant fait trois blessés du coté du parti d’Ousmane Sonko. Pour l’Unacois/Yessal, cette violence observée n’avait ni motif, ni mobile raisonnable. Condamnant vigoureusement ce recours systématique à la violence qui n’honore aucunement notre démocratie, les opérateurs économiques de Ziguinchor trouvent que recevoir une autorité quelle que soit son appartenance, de surcroit un fils de la localité, ne peut justifier une telle attitude de violence. Ainsi, tout en compatissant avec les blessés, ils leur ont souhaité un prompt rétablissement. Dans la foulée, l’Unacois Yessal/ Ziguinchor lance un appel au calme et à la retenue. Ce, d’autant plus que la Casamance continue toujours de souffrir de la crise qui n’a pas encore trouvé de solution. ‘’Nous exigeons plus de sérénité de la part des acteurs’’, ont lancé les responsables de l’Unacois.

L’info