Toutinfo Bréves

ALIOU CISSE SUR LES BARRAGES : ‘’L’équipe n’aura pas à avoir peur’’

Galvanisé par la qualification de son équipe pour les barrages prévus au mois de mars prochain, suite à la victoire sur la Namibie (3-1), Aliou Cissé annonce que les Lions sont prêts pour affronter n’importe quelle équipe en Afrique. 

A l’issue de la victoire de l’équipe nationale du Sénégal contre les Braves Warriors de la Namibie (3-1), hier les Lions se sont qualifiés pour les barrages du mois de mars prochain. Pour l’entraineur, cette victoire montre que l’équipe ne doit avoir peur de personne. ‘’Quand on est le Sénégal avec le statut qu’on a en Afrique et dans le monde, on doit honorer ce statut avec nos joueurs qui constituent cette équipe’’, déclare Aliou Cissé. Selon le sélectionneur national, le Sénégal est prêt à jouer n’importe quelle équipe. Seulement, dit-il, il faut se préparer en conséquence. ‘’C’est à nous de nous concentrer et que nos joueurs jouent sur leurs vraies valeurs et leurs qualités. On n’aura à avoir peur de personne’’, soutient-il. ‘’Cela fait plus de 6 ans que nous voyageons un peu partout en Afrique. Venir chercher les 3 points faisait partie de nos objectifs. En toute humilité, nous savons qu’il y aura aucun match qui sera facile, que ce soit la Namibie qui n’est pas bien placée sur le ranking de la FIFA ou une autre équipe. Ça a été un match difficile du début jusqu’à la fin’’, ajoute-t-il. 

Le sélectionneur national qui est acculé par le ministre des Sports Matar Ba dans une sortie récente lui rappelant ses objectifs, a dans la foulée, réitéré sa volonté et son ambition de qualifier le pays au prochain mondial. ‘’Il y a l’ambition de tout un pays de voir le Sénégal aller représenter l’Afrique à la coupe du monde, surtout nos supports qui ont envie que l’équipe nationale gagne tous les jours. Nous jouons chaque match avec beaucoup d’humilité, beaucoup d’engagements et de déterminations. Nous savons que rien n’est fait et que rien ne nous sera donné. On est attendu partout. Nous sommes satisfaits des performances que nous sommes en train de réaliser depuis 6 ans’’, déclare-t-il. 

‘’Cette qualification aura un impact positif’’

Pour le sélectionneur national, le fait de ne pas perdre de match tout le long de ces qualifications, que ce soit pour la CAN ou pour la coupe du monde, c’est d’abord le travail, de ne pas brûler les étapes, mais aussi de prendre les matches les uns après les autres. ‘’On sait que chaque match est différent de l’autre. Parfois même, c’est difficile de remobiliser les joueurs. Pour ce match, c’était compliqué à l’échauffement parce que les joueurs étaient très fatigués. Donc, je pense que c’est le mental, la connaissance du football africain et l’expérience collective qui font qu’on arrive à s’imposer partout où nous allons’’, note-t-il. Non sans relever que cette qualification aura un impact positif pour la CAN, parce qu’à force de jouer des matches, il retrouve une ossature, une équipe qui joue ensemble depuis quelques années. ‘’Les automatismes se créent ainsi que des affinités dans le jeu. On a fait de bonnes choses en Afrique du Sud contre la Namibie et lors du match aller à Thiès. Je pense que ces matchs vont nous aider à préparer la coupe d’Afrique. Il est important de bien préparer la CAN parce que ce sera la suite’’, soutient-il. 

L’info