Toutinfo Bréves

ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE : Une croissance de 11,5% en août 2021

Au Sénégal, l’activité économique a enregistré une croissance de 11,5% en août 2021, en rythme annuel, après une hausse de 8,4% le mois précédent, selon les données officielles.

L’activité économique sénégalaise a enregistré un accroissement de 11,5% au mois d’aout. Selon les données officielles fournées par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), cette embellie est en lien avec le dynamisme des activités observé dans le secteur secondaire (+20,7%), le secteur tertiaire (+7,7%) et l’administration publique (+10,1%), en dépit de la contraction des activités du secteur primaire (-4,3%). Dans le détail, la performance du secteur secondaire a été tirée par la bonne orientation des activités extractives (+30,7%), de la fabrication de produits agroalimentaires (+15,2%), de la construction (+23,3%) et de la « production de la filature, du tissage et de l’ennoblissement textile » (+26,8%). 

S’agissant de la croissance du secteur tertiaire, elle a été imprimée par le commerce (+7,1%), l’information et communication (+22,6%), les activités artistiques, culturelles, sportives et récréatives » (+108,8%), du transport (+9,6%), des activités de services et de soutien de bureau (+8,2%) et, dans une moindre mesure, des activités financières et d’assurance (+6%). En revanche, le repli des activités du secteur primaire est en liaison avec la baisse des débarquements de la pêche (-22,9%), malgré le relèvement des activités d’élevage (+4%).

Légère hausse des prix

Par ailleurs, l’Indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) du mois de septembre 2021 a augmenté de 0,6% comparé à celui du mois précédent. Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), cette évolution résulte, principalement, du renchérissement des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées (+0,9%), des biens et services de logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles (+0,8%), de communication (+1,8%), ainsi que ceux de restaurants et hôtels (+1,0%). Toutefois, ajoute l’ANSD, il est noté un repli des prix des services de santé (-0,3%) et de loisirs et culture (-0,1%). En variation annuelle, précise la même source, les prix à la consommation se sont accrus de 3,0%. L’inflation sous-jacente 2 affiche une hausse de 0,8% en rythme mensuel et de 4,0% par rapport au mois de septembre 2020. En termes d’origine, l’accroissement des prix des produits locaux (+0,7%) et importés (+0,8%) ont soutenu l’appréciation des prix à la consommation au mois de septembre 2021, comparativement au mois précédent. En variation annuelle, ils ont progressé, respectivement, de 3,1% et 2,3%. 

L’info