Toutinfo Bréves

ALIOU CISSE REPOND A MATAR BA : «Le Sénégal peut gagner la CAN, mais il y a 5 à 6 équipes africaines qui sont capables de la gagner»

  • mbay thiamdoum
  • octobre 12, 2021
  • Commentaires fermés sur ALIOU CISSE REPOND A MATAR BA : «Le Sénégal peut gagner la CAN, mais il y a 5 à 6 équipes africaines qui sont capables de la gagner»

L’entraineur de l’équipe nationale de football, Aliou Cissé a apporté la réplique hier, au ministre des Sports qui, dans une sortie médiatique l’a plus ou moins secoué en lui rappelant que l’objectif qui lui est assigné, c’est de gagner la CAN et de qualifier l’équipe au mondial de 2022. Pour Aliou Cissé, Matar Ba est un compétiteur tout comme lui.

Aliou Cissé n’a pas attendu trop longtemps pour apporter la réplique au ministre des Sports. Dans un style très mesuré et pondéré, le sélecteur national a rappelé à Matar Ba qu’ils ont les mêmes objectifs et les mêmes ambitions. ‘’Le ministre des sports est un compétiteur comme je le suis, comme le président de la fédération, comme tout le comité exécutif. Le monde du football sénégalais l’est aussi. On a envie d’aller à la CAN’’, déclare-t-il. Seulement, Aliou Cissé n’a pas manqué de lui préciser que la Coupe d’Afrique des nations est une compétition très complexe qui peut être remportée par d’autres équipes africaines avec autant de potentiels que ceux du Sénégal. ‘’Le Sénégal peut gagner la CAN. Mais il y a 5 à 6 équipes africaines qui sont capables de gagner cette coupe d’Afrique. La CAN est une compétition très difficile. On y était en 2019 et on a perdu la finale, mais on n’avait pas démérité’’, remémore-t-il. Mieux, il ajoute que lui et le ministre des Sports, sont embarqués dans la même barque. ‘’Le ministre des Sports fait partie de notre équipe, parce que quand le Sénégal gagne, lui aussi gagne. Donc, on est tous ensemble. Lui, la fédération, les joueurs et nous, sommes dans la même équipe pour aller à la CAN, mais aussi pour se qualifier à la coupe du monde’’, rétorque-t-il. ‘’Cet objectif, nous l’avons mais tout en restant très humble. Dans le football, rien n’est acquis tout comme dans la vie’’, poursuit le sélectionneur national.

Pour Aliou Cissé, ce qui est important, c’est de continuer à regarder les erreurs commises tout au long de ces 6 derniers matchs et essayer de les rectifier et d’entamer la coupe d’Afrique dans la meilleure des façons. 

L’info