Toutinfo Bréves

CANDIDAT A LA MAIRIE DE YEUMBEUL SUD : Oumar Sow coupe l’herbe sous le pied d’Amadou Hott

Il faudra compter avec Oumar Sow pour les locales dans la commune de Yeumbeul Sud. Le conseiller du chef de l’Etat a déclaré hier sa candidature qu’il dit être portée par les populations et les responsables de la coalition BBY. 

La concurrence sera rude entre responsables de l’Alliance pour la République de Yeumbeul Sud. Alors que le ministre Amadou Hott a les yeux rives sur le fauteuil de maire de la localité, Oumar Sow, conseiller du président de la République, a lui, déjà franchi le pas de la candidature. “Suite à votre demande insistante, j’accepte ici et maintenant, de porter la candidature de la grande mouvance présidentielle aux élections municipales et départementales du 23 janvier 2022, pour diriger la commune de Yeumbeul Sud”, a affirmé le jeune ‘’apériste’’ dans une déclaration qui nous est parvenue. “Au-delà d’un discours, mes mots traduisent un engagement à rassembler la grande famille BBY dans la commune de Yeumbeul Sud pour une victoire éclatante au soir du 23 janvier 2022. Je m’engage donc comme je l’ai dit à plusieurs occasions, à m’investir davantage, dans toutes les actions pour servir cette localité”, ajoute-t-il. 

Poursuivant, il note que “cette candidature est celle de la jeunesse, une candidature de la vérité, loin de toute démagogie politicienne, une candidature de la dignité, la candidature du renouveau de Yeumbeul Sud”. Remerciant les leaders, les dignitaires, les partis, les mouvements, ainsi que toutes les associations qui ont porté leur choix sur sa “modeste personne”, Oumar Sow invite les jeunes et les populations d’une manière générale, à “refuser d’être manipulés par des politiciens qui sont mus par des intérêts personnels” et à “refuser d’être l’escalier, la rampe de lancement de carrière politique de certains vendeurs d’illusions”.  Non sans noter que ses actions à Yeumbeul, “ne relèvent pas d’un calcul politicien”. Il a en outre réaffirmé sa “disponibilité à servir Yeumbeul sud, à impulser le développement socio-économique de cette commune”. 

L’info