Toutinfo Bréves

ALIOU CISSE : ‘’Les joueurs ont envie d’aller à la coupe du monde’’

L’entraineur de l’équipe nationale du Sénégal a fait face à la presse, hier au stade Lat Dior de Thiès à 24h du match devant opposer les lions à la Namibie. Aliou Cissé qui rassure sur la détermination de son équipe à se défaire de la Namibie, souligne que ses joueurs ont envie d’aller à la coupe du monde Qatar 2022. Il est aussi revenu sur la convocation de Bamba Dieng qui, selon lui, est en concurrence avec d’autres attaquants.

Sélection des joueurs locaux 

‘’Des garçons comme Krépin Diatta ont été appelés en équipe nationale 3 mois après qu’il soit parti en Europe. Bamba Dieng, c’est la même chose, Pape Matar Sarr aussi. C’est une façon de procéder, mais cela ne veut pas dire qu’on ne sélectionne pas des joueurs locaux. On a sélectionné des joueurs qui évolue dans la sous-région africaine’’.

Temps de jeu 

‘’Je ne peux pas forcer les entraineurs à faire jouer nos joueurs. Il est important de rester dans la continuité. On ne peut pas systématiquement changer ou chambouler la tanière sous prétexte qu’il y a une différence entre les joueurs au niveau de leurs temps de jeu. Pour ces garçons qui ne jouent pas, nous serons vigilants, nous ferons attention. Maintenant, c’est à eux de s’accrocher et de se battre. Je crois qu’en les appelant, c’est une manière de leur montrer qu’on a confiance en eux, s’ils entre sur le terrain il faudra qu’ils montrent qu’ils sont à niveau sur les objectifs que nous nous sommes fixés’’. 

Les matchs Sénégal-Namibie

L’histoire entre le Sénégal et la Namibie date depuis 2001. Dans ma carrière, je peux dire que j’ai vécu de très grands moments et ce soir là à Windock, restera gravé dans nos mémoires, parce que c’était la première qualification de l’équipe du Sénégal dans l’histoire à une coupe du monde. C’est vrai qu’avec mes coéquipiers, on était heureux. Il fallait voir comment on a gagné le match, parce qu’il fallait qu’on marque 3 ou 4 buts. Il fallait mettre tous les ingrédients et dans les vestiaires, on savait que quelque chose allait se passer. C’est de très bons souvenirs’’. 

Adversaires 

‘’Joué une équipe deux fois et c’est souvent compliqué. Je crois que nous avons bien démarré ces éliminatoires de la coupe du monde, il mais n’empêche qu’il faut rester vigilant, parce qu’entre les 3 adversaires contre qui on s’est battu, c’est la Namibie qui a fait le meilleur début. C’est une équipe vaillante, très patriote, qui a des joueurs de qualité. Quand ils portent le maillot de leur équipe nationale, c’est de vrais guerriers. Donc, c’est à nous d’être vigilants, c’est une équipe qui n’a rien à perdre. C’est à nous d’aborder le match avec beaucoup d’humilité, avec beaucoup de confiance. Parce que lors nos dernières sorties, on a montré qu’on est capable de nous adapter à plusieurs scénarii. On a joué contre le Togo sous une forte chaleur et on est allé jouer au Congo sur du terrain synthétique. Cela ne nous a pas empêcher d’aller chercher ce dont ont été venu chercher avec de l’ambition. Nos joueurs ont envie d’aller à la coupe du monde et ont une ambition pour le Sénégal. Ces deux ambitions pousseront tout un chacun à relever son niveau de jeu et le mettre à contribution pour le groupe’’. 

Système de jeu 

‘’Notre système de jeu nous donne beaucoup de satisfaction ces derniers temps. Mais le plus important, ce n’est pas le système, mais l’animation du jeu. Nous avons un groupe pétri de talent où devant, on a plusieurs possibilités et les garçons se sont entrainés durant 4 jours. Ça va être difficile de choisir. Mais je pense que celui qu’on choisira sera à la hauteur. Et le fait de savoir que nous jouons devant nos supporters, on est deux fois plus motivés’’. 

Bamba Dieng 

‘’Pour Bamba Dieng, c’est un garçon talentueux et polyvalent qui donne beaucoup de possibilités à un entraineur. Il est capable de jouer attaquant de pointe, excentré gauche et excentré droit. Mais il a trouvé un groupe avec de très grands joueurs. Si on a la possibilité de le faire jouer, on le fera. Il et en concurrence avec d’autres garçons. Et c’est à lui de faire ses preuves. Mais laissons-lui le temps de s’intégrer. On sait très bien que le niveau international est différent du niveau national. Sa progression est rapide, mais il ne faut pas que les choses aillent trop vite pour lui comme nous l’avons fait avec Pape Matar Sarr. Il est important de protéger ces garçons’’. 

Bunkerisation de la tanière 

‘’La pandémie a miné toutes les possibilités d’ouvrir la tanière. Nous devons nous adapter à cette situation. Ce n’est pas une décision que je dois prendre personnellement, cela va au-delà de nos prérogatives. C’est au niveau de l’évolution de la pandémie, au niveau de nos dirigeants’’. 

Déplacement des joueurs 

‘’Pour le match retour en Afrique du Sud, avec le déplacement des joueurs qui évoluent en Angleterre, pour l’instant, on n’a pas la confirmation, mais on est optimiste. Nous attendons la confirmation de quelques informations pour savoir si ces joueurs feront le déplacement en Afrique du Sud ou pas, mais nous sommes vraiment optimistes. On en saura un peu plus d’ici ce soir ou dimanche’’. 

L’info