Toutinfo Bréves

COURANT-APR : ‘’Wallu APR’’ pour restaurer la morale et l’éthique républicaines

Un nouveau courant dénommé ‘’Wallu Apr’’ et composé d’une dizaine de militants et responsables dudit parti, a été porté sur les fonts baptismaux hier. Pour ces frustrés du parti au pouvoir, il urge de sauver l’Apr ou ce qui en reste, 10 ans après son accession au pouvoir.

Va-t-on vers une fronde au sein de l’Alliance pour la République ? Si tel n’est pas encore le cas, les lignes de fracture se dessinent. Avec les largesses et autres avantages octroyés aux militants de dernière heure comme l’ex-coordonnatrice de ‘’Fouta Tampi’’, au détriment de ceux de la première heure, ces responsables et militants de l’Apr parmi lesquels Adama Fall (A.P.R Médina), Khadija Mbaye (A.P.R Kaolack), Samba Ndong (A.P.R Biscuiterie), Pape Thiam (A.P.R Parcelles Assainies), Rama Macky (A.P.R Pikine), Fallou Dionne (A.P.R Dakar/Plateau), Commandant Mamadou Guéye (A.P.R Khombole et Djily Seck (A.P.R Biscuiterie), entre autres, sonnent déjà le tocsin. S’inscrivant dans une logique de lutter exclusivement pour la considération et la valorisation des militants de l’Alliance pour la République, ils dénoncent la situation ‘’morale’’ en déliquescence de l’A.P.R. Celle a, selon eux, a fini par ‘’anéantir l’idéal républicain qui nous a mobilisé en décembre 2008’’. ‘’Ce parti qui a prêché la rupture et la restauration des valeurs est aujourd’hui, après des années d’exercice du pouvoir, pris en otage par des dignitaires saugrenues adeptes de congrégations oisifs et de messes noires. Nous demeurons convaincus qu’ils ont fini par instituer une nouvelle doctrine qui, en l’espèce ne s’accommode d’aucune nomenclature d’éthique et de morale qui fut jadis notre credo’’, fulminent-ils dans la résolution finale actant le lancement officiel dudit courant contestataire. D’ailleurs, soulignent-ils, c’est dans un souci de sauver l’Apr qu’ils ont jugé nécessaire de mettre en place ce cadre de concertation et dialogue mutuel entre les camarades. 

L’info