Toutinfo Bréves

PREVISIONS DE CROISSANCE : Le FMI table sur 6% en 2021 et 4,6% en 2022

Le Produit intérieur brut (PIB) mondial devrait croître de 6,0% en 2021 et 4,6% en 2022. Le Fonds monétaire international (FMI) qui rend publiques ces données dans son rapport sur les perspectives de l’économie mondiale, soutient que la bonne dynamique de la croissance mondiale est en lien avec la disponibilité de vaccins efficaces, les plans de relance budgétaire et l’assouplissement progressif des mesures de lutte contre la pandémie dans de nombreux pays.

Une croissance du PIB mondial de l’ordre de 6,0% en 2021 et 4,6% en 2022.Telle est la projection du Fonds monétaire international (Fmi). En effet, dans son rapport sur les perspectives de l’économie mondiale, publié juillet dernier, l’institution financière internationale projette une augmentation de 7,0% en 2021 et 4,9% en 2022 du Produit intérieur brut (PIB) des États unis d’Amérique. 

L’activité économique de la zone euro progresserait, en moyenne, selon les prévisions du Fmi de 4,6% en 2021 et de 4,3% en 2022. Quant au Japon, le Fonds monétaire international (FMI) prévoie une croissance économique qui s’établirait à 2,8% en 2021 et 3,0% en 2022. 

Dans les économies émergentes et en développement, le FMI cité par la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) dans sa dernière ‘’Note mensuelle de conjoncture économique’’, confie qu’un rebond de leur Pib de 6,3% en 2021 et +5,2% en 2022 est attendu. La croissance sera principalement portée par la Chine dont l’activité économique augmenterait de 8,1% en 2021 et de 5,7% en 2022.

Par ailleurs, il est indiqué qu’en Afrique subsaharienne, la croissance se situerait à 3,4% cette année, soutenue par une demande extérieure plus forte, principalement celle de la Chine et des États-Unis, la hausse des prix des matières premières exportées et la maîtrise de la pandémie de la Covid-19. En Afrique du Sud, le FMI renseigne que le Pib progresserait de 4,0% en 2021 et 2,2% en 2022 au moment où, au Nigéria, la croissance est attendue à 2,5% en 2021 et 2,6% en 2022. Au Ghana, l’augmentation de la production serait de l’ordre de 1,4% en 2021 puis 2,4% en 2022. 

L’info