Toutinfo Bréves

NON RESPECT DES PRIX DES DENREES : 69 commerçants épinglés et sanctionnés à Kaolack

Après une descente effectuée sur le terrain, le chef du service régional du commerce de Kaolack, Mamadou Camara a épinglé 69 commerçants qui ne respectaient pas les prix fixés des denrées de grande consommation. Brandissant des sanctions, il a invité les consommateurs à dénoncer tout commerçant qui n’applique pas les prix fixés par les autorités.

69 commerçants épinglés et sanctionnés à Kaolack pour non-respect des prix des denrées de grande consommation fixés par les autorités locales. C’est le bilan de la descente effectuée sur le terrain, par le chef du service régional du commerce de Kaolack. Mamadou Camara qui a fait face à la presse hier dans la capitale du Saloum, soutient que sur les 178 boutiques visitées, 69 infractions ont été notées pour non application des décisions qui ont été prises lors de la réunion du Conseil régional de la consommation sur le respect du prix des produits alimentaires dans le marché. Après l’inspection des agents du service régional du commerce, trois tonnes de sucre, 48 bidons de 20 litres d’huile, 200 tonnes de riz ordinaire, cinq bonbonnes de 2,7 kg de gaz butane, 46 bonbonnes de six kg de gaz butane et neuf bonbonnes de neuf kg de gaz butane, ont été saisis par les services. Mais la plupart de ces produits ont été restitués après le règlement administratif, c’est-à-dire le paiement de l’amende infligée aux commerçants épinglés.

Le chef du service régional du commerce et son équipe ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils comptent ainsi poursuivre les inspections sur le marché pour veiller à la bonne application des prix retenus pour soulager les ménages aujourd’hui dans des difficultés énormes. Parallèlement, la campagne d’affichage des grilles tarifaires entamée à cet effet, se poursuit dans toutes les boutiques de la région afin que chaque consommateur puisse connaître les nouveaux prix des produits. D’ailleurs, le chef du service régional du commerce de Kaolack invite les consommateurs à dénoncer les commerçants véreux qui vendent leurs produits à des prix supérieurs à ceux fixés, à travers les numéros de téléphone figurant sur les grilles tarifaires affichées dans les boutiques et autres lieux de commerce. Le Conseil régional de la consommation de Kaolack avait fixé le prix de l’huile de palme raffiné à 1.300 francs CFA le litre et la dosette à 375 francs CFA. Quant au kilogramme du riz non parfumé 100% brisé, il est fixé à 300 francs CFA, tandis que le kilogramme du sucre cristallisé est vendu à 600 francs CFA.

L’info