Toutinfo Bréves

MAGAL : Macky décrète le lendemain chômé et payé

Une bonne nouvelle pour les pèlerins fonctionnaires et autres travailleurs du privé qui doivent se rendre au Magal de Touba. Alors qu’ils étaient obligés de revenir le même jour pour aller au travail le lendemain, le chef de l’Etat les a déchargés de ce poids. Macky Sall a en effet, déclaré le lundi prochain, lendemain de Magal, journée chômée et payée. Cela, à travers le décret 2021-1203 signé le 29 septembre et rendu public hier par le ministère du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions. Les services de Samba Sy justifient cette décision par le recours à l’article 8 du décret n°74-1125 du 19 novembre 1974 fixant le régime de la fête nationale et du premier mai et celui des autres fêtes légales. Lequel article donne au président de la République, la prérogative de déclarer, par décret, pont et fériée, une journée ne figurant pas dans la liste des fêtes légales, à condition que cette journée soit comprise entre une fête légale et un dimanche, ou à tout le moins, accolée à une fête légale.