Toutinfo Bréves

FATOUMATA NDIAYE ASSUME : ‘’Je ne suis pas un opposant, encore moins une ennemie du Président Macky Sall’’

  • mbay thiamdoum
  • septembre 24, 2021
  • Commentaires fermés sur FATOUMATA NDIAYE ASSUME : ‘’Je ne suis pas un opposant, encore moins une ennemie du Président Macky Sall’’

Fatoumata Ndiaye ne regrette rien de ce qu’il a dit à propos de Macky Sall et son régime. Soulignant qu’elle n’est pas opposante encore moins ennemie du chef de l’Etat et a été même de l’Apr avant d’être de Fouta Tampi. Démentant les largesses qu’elle aurait reçu du ministre de l’Intérieur, elle menace de porter plainte contre Baye Niasse de Fouta Tampi, si ce dernier n’apporte pas les preuves de ses affirmations. 

Fatoumata Ndiaye assume sa sortie et sa position actuelle à propos du chef de l’Etat et son régime. ‘’Hier, lorsque je sacrifiais ma vie afin de combattre pour les intérêts du Fouta, tout le monde disait bravo. Quand je jetais des pierres dans le jardin du Président, tout le monde applaudissait. Maintenant, quand on combat quelque chose et quelques temps après, on constate que des efforts sont initiés pour résoudre ces difficultés, est-ce qu’on n’a pas le droit d’apprécier cela aussi ? C’est effectivement ce que j’ai fait. J’ai dit que le Président est en train de faire des efforts dans le Fouta. Et je peux dire que c’est grâce à notre engagement que les travaux de bitumage de la route du Dandé Mayo (Nawel à Dembacani) ont commencé aujourd’hui, par la construction d’une piste qui sera entièrement goudronnée à partir du mois de janvier’’, justifie-t-elle dans un entretien exclusif avec Dakaractu. Soulignant qu’elle n’est pas une opposante au régime en place. ‘’D’abord, je ne suis pas un opposant et en deuxième lieu, le Président Macky Sall n’est pas mon ennemi’’, clarifie-t-elle d’emblée, tout en précisant que son engagement contre le régime dans le mouvement Fouta Tampi s’explique par le fait que la localité avait besoin de choses que Macky Sall et son régime n’avaient pas fait et il fallait le dénoncer. 

‘’Baye Niasse, je lui suggère aujourd’hui, jeudi, de sortir les preuves de ses allégations.  Sinon, je je vais porter plainte contre lui’’

S’agissant des responsables de l’Apr et du pouvoir avec qui elle a discuté, la désormais ex-coordonnatrice de Fouta Tampi révèle : ‘’le ministre Mansour Faye, je vais citer directement son nom, m’a appelée et on a discuté. Il m’a appelée et m’a fait savoir que je fais partie de la famille du président de la République. Vérité absolue répondis-je. Avant de lui rétorquer que le président doit faire quelque chose pour les populations. Car les premières pluies ont causé le premier accident dans cette zone’’, raconte-t-elle. Non sans souligner que Mansour Faye a aussitôt donné des directives pour le démarrage des travaux de la route du Dandé Mayo. Ce qui a été fait quatre jours après. Pour ce qui est du ministre de l’Intérieur qui lui aurait offert des biens matériels, elle nie en bloc. ‘’Ce membre du mouvement Fouta Tampi, Baye Niasse qui a dit que le ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diome m’a donné de l’argent, une villa et deux voitures, je lui suggère aujourd’hui, jeudi, de sortir les preuves d’une telle allégation. Sinon, je te jure que demain je vais porter plainte contre lui. Ce n’est pas une question de rejeter ces allégations, mais je vous dis que c’est une pure contre-vérité’’. Mieux, elle précise qu’elle a acheté avec ses propres moyens, la voiture qu’elle conduit. ‘’La voiture que j’ai à ma disposition, je t’enverrai la décharge pour l’achat de cette voiture et le montant que je dois à Babacar, le propriétaire de la voiture’’, confie-t-elle. En outre, qualifiant Baye Niasse de militant de Pastef, elle se dit faire l’objet de menaces de mort, pour lesquelles, elle compte aussi porter plainte. En définitive, Fatoumata Ndiaye qui confirme qu’elle est de la mouvance présidentielle et l’a été avant Fouta Tampi, soutient que son ‘’engagement’’ pour le Fouta restera intact. 

L’info