Toutinfo Bréves

APRES SON REVIREMENT : Le collectif des jeunes du Fouta déverse sa colère sur Fatoumata Ndiaye

Fatoumata Ndiaye, coordonnatrice du mouvement Fouta Tampi tourne officiellement le dos à ses camarades. Malgré ses multiples sorties médiatiques s’attaquant au président de la République, Macky Sall, elle rejoint officiellement la mouvance présidentielle. Très remonté contre ce qu’il considère comme une trahison, le Collectif des jeunes du Fouta dézingue Fatoumata Ndiaye.

Le Collectif des jeunes du Fouta condamne, sans complaisance, la transhumance de Fatoumata Ndiaye, coordonnatrice du mouvement ‘’Fouta Tampi’’ qui s’attaquait souvent au Président Macky Sall et qui a finalement rejoint son parti, l’Alliance pour la République. Dans une déclaration rendue publique hier, les jeunes du Fouta dénoncent un cirque où tous les masques tombent. Selon eux, Fatoumata Ndiaye dévoile enfin son vrai visage au grand jour. Ils se demandent tout de même à quelle fin ce revirement spectaculaire. Ils trouvent d’ailleurs les allégations de l’ex-coordonnatrice de Fouta Tampi infondées pour justifier sa transhumance. Pour ces jeunes, les réalisations du président de la République brandies sur les phosphates de Ndendory ou la réhabilitation de la route du Daandé Mayo par exemple, ne sont que la poudre aux yeux. ‘’Nous vous invitons à mener vos propres investigations. Vous verrez que ce n’est que de la poudre aux yeux. Tout sauf la prétendue réhabilitation de la route du Daandé Mayo où le mal cancérigène persiste jusqu’à présent. Encore moins une simple pierre posée au milieu des buissons qui ne saurait faire office d’hôpital’’, persiflent-ils. Pour tout dire, le collectif avertit que le Fouta est plus que jamais ‘’Tampi’’, et le combat pour son salut et sa libération est encore d’actualité pour toutes les dignes filles et fils du Fouta. 

Selon ces jeunes, le « Fouta Tampi » est une idéologie pour la libération du Fouta. De ce fait, les déclarations de Fatoumata Ndiaye pour rallier le camp du pouvoir n’engagent qu’elle. ‘’Les propos qu’elle a tenus, les justifications qu’elle prend pour fondement de sa nouvelle posture, conjugués au média utilisé, nous poussent vers cette déduction que ce n’est qu’une tentative de propagande de plus à des fins politiques et crypto personnelles’’, déclarent-ils. Ils relèvent dans la foulée que l’ex-coordonnatrice de ‘’Fouta Tampi’’ ne porte pas, en tout cas, pour cette fois, la voie du Fouta et de sa jeunesse, une voie qui n’a pas encore trouvé consolation comme Fatoumata Ndiaye la présuppose’’. Cependant, ils soulignent que chacun est libre de prendre position pour un camp ou pour l’autre. Toutefois, sans entrer dans des jugements de valeur, ils veulent juste rappeler que le ‘’foutanké’’ a des valeurs cardinales héritées de ses illustres aïeux tels la dignité, l’honneur, le courage de toujours mener les combats, en gardant avec fermeté les principes de départs, sans jamais songer à céder à la tentation qui pousse à la trahison des siens. Pour terminer, le collectif appelle les jeunes du Fouta à plus de mobilisation, d’organisation, d’unité, de vigilance et d’altruismes pour la cause noble du Fouta.

L’info