Toutinfo Bréves

INAUGURATION DE L’HOPITAL DE TOUBA : Macky récolte le soutien et les prières du Khalife

A la tête d’une forte délégation, dont la Première dame et plusieurs ministres, le président de la République s’est rendu samedi à Touba, où contexte et «ndigueul» (consigne) du Khalife oblige, il a été a été accueilli dans la sobriété, mais non sans chaleur. Chez le Khalife, ce dernier qui reconnaît ses efforts et ses ambitions pour Touba, l’a couvert d’éloges. Le chef de l’Etat qui a souligné être venu en talibé, ne s’est pas privé d’évoquer les travaux de l’Etat dans la ville, notamment l’assainissement et l’eau, tout en s’engageant à ce que les travaux se fassent dans les meilleurs délais. 

Touba a vécu samedi au rythme de la visite du chef de l’Etat, venu faire son ziar habituel, à quelques jours du grand Magal. Une occasion saisie par Macky Sall, pour inaugurer l’hôpital flambant neuf de la ville. Une réalisation qui va contribuer à résoudre beaucoup de problèmes auxquels était confronté le système sanitaire local, très souvent obligé de se référer à d’autres établissements, notamment de Dakar, plus équipés et disposant de plus de services spécialisés. ‘’C’est avec plaisir que je procède à l’inauguration de l’hôpital Cheikh Ahmadou Khadim Bamba Mbacké de Touba. Un hôpital de 300 lits, de niveau 3, l’un des plus modernes sur toute l’Afrique de l’ouest’’, s’est réjoui le chef de l’Etat.

Serigne Mountakha Mbacké à Macky Sall :  «Soyez assuré de mon soutien et de mes prières»

Avant d’aller couper le ruban du nouvel hôpital, Macky Sall a été reçu par Serigne Mountakha Mbacké. Et le Khalife général des mourides, par la voix de son porte-parole, n’a pas tari de remerciements et d’éloges à son endroit. ‘’Le Khalife vous remercie infiniment, car il n’a que Touba et la communauté mouride. Et vous ne ménagez aucun efforts pour accompagner la ville et la communauté mouride. Il voudrait que vous sachiez qu’il sait combien vous êtes dévoué à l’accompagner dans sa mission. Il prie que vous ayez toujours la paix et que tous vos vœux soient exhaussés’’, a déclaré Serigne Bass Abdou Khadre. Et d’ajouter, toujours au nom du Khalife : ‘’Il est au courant de tout ce que vous faites ou souhaitez pour la ville. Ce que vous aviez déjà fait suffisait. Mais il a vu que vous ne cessez de multiplier vos efforts. C’est le cas avec l’Université de Touba pour laquelle, vous envisagez encore des actions, en plus de ce que vous avez déjà fait. Aujourd’hui, vous êtes là, pour procéder à l’inauguration de cet hôpital remarquable. Quand on voit un tel hôpital, on ne peut pas dire que celui qui l’a construit n’a pas de bonnes intentions pour Touba. Pour les autres travaux, comme l’assainissent, le Khalife dit qu’il sait que vous avez posé plusieurs actes. Il sait aussi que vous envisagez de poser d’autres actions pour régler la question’’.  Poursuivant, Serigne Bassirou Abdou khadre, note que le Khalife lui a demandé de dire au Président, qu’il a fait son devoir et que pour le reste, qu’il laisse ça entre les mains de Serigne Touba. ‘’Tu es en train de faire ton devoir. Le reste, laissons-le entre les mains de Serigne Touba. Il sait très bien rétribuer les bonnes actions à son endroit’’. En attendant, il lui rassure : ‘’Soyez assuré de mon soutien et de mes prières inlassables pour que vous réussissez votre mission et réalisez vos ambitions pour le pays’’, dit-il.

Macky Sall au Khalife : «Je suis venu en tant que Talibé, saluer tous les efforts que vous êtes en train de faire…’’ 

Auparavant, c’est le chef de l’Etat qui avait couvert de politesse le khalife de Touba, dont il a largement salué l’implication dans les projets initiés à Touba, dans les dossiers brulants et dans la pacification du climat social. ‘’Nul n’ignore ce que vous êtes en train de faire à Touba depuis que vous êtes à la tête du califat de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul. Je suis venu en tant que Talibé, saluer tous les efforts que vous êtes en train de mener également pour la paix sociale, la concorde et le culte de l’amour entre les hommes’’, a déclaré Macky Sall. Face au Khalife, le Président s’est engagé aussi à faire encore plus et mieux pour Touba, notamment dans l’assainissement qui constitue aujourd’hui le plus gros problème pour la ville qui ne cesse de s’agrandir. Idem pour la question lancinante de l’eau potable pour laquelle, le chef de l’Etat s’est engagé à mettre tout en œuvre, notamment la mise à disposition du reste du financement de l’ordre de 23 milliards, pour finaliser le programme d’infrastructures et d’équipement qui doit régler définitivement la question. 

Une visite paisible par la grâce du «Ndigueul»

Macky Sall a du danser hier le «wango». Et pour cause, sa visite d’hier à Touba est l’une des rares qui n’a pas été l’objet de polémiques, de protestations ou de manifestations diverses. En effet, alors que ses détracteurs, à travers la presse surtout, criaient sur tous les toits qu’ils l’attendaient de pied ferme, pendant que ses partisans commençaient à manifester leurs rivalités internes dans le cadre de l’accueil qu’ils devaient lui réserver, le Khalife avait sifflé la fin de la récréation pour tout le monde. Il a interdit toute manifestation, lors de la visite, que ce soit pour ses partisans ou ses détracteurs. Un «ndiguel» qui a été respecté à la lettre, permettant ainsi à Macky Sall de dérouler tranquillement. 

L’info