Toutinfo Bréves

CONVENTION ENTRE DDD ET SEN TER : 115000 passagers transportés par jour

La société de transport urbain Dakar dem dikk (DDD) et la Sen-Ter ont signé hier, une convention pour la continuité́ du service public de transport du Train express régional (TER) de Diamniadio à l’Aéroport international de Blaise Diagne (AIBD). Ce partenariat entre ses deux structures permettra de transporter 115 000 passagers par jour et desservira 13 haltes et gares entre la banlieue de Dakar et la nouvelle ville de Diamniadio.

115.000 passagers transportés par jour en Diamniadio et l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD). C’est l’objectif principal que se sont fixé la société de transport urbain Dakar demm dikk et celle en charge de l’exploitation du Train express régional, la Sen Ter en l’occurrence. Les deux sociétés ont signé hier, une convention en ce sens, pour la continuité́ du service public de transport du TER de Diamniadio à l’AIBD. Ce partenariat, selon le Directeur général de Dakar demm dikk, va permettre de transporter jusqu’à 115 000 passagers par jour et desservira 13 haltes et gares entre la banlieue de Dakar et la nouvelle ville de Diamniadio. ‘’Le TER est conçu suivant un phasage réalisé́ en deux temps. Une première phase allant de Dakar à Diamniadio avec un parc de matériel roulant composé de 15 Trains qui seront mis en exploitation vers la fin de l’année 2021 ; une seconde phase allant de Diamniadio à AIBD sur une longueur de 19 km avec 7 trains supplémentaires’’, a déclaré Oumar Bounkhatab Sylla. Il relève à cet effet que cette coopération permettra aux deux structures, de jouer chacune sa partition en offrant aux usagers du TER un même de service entre Diamniadio et l’AIBD. ‘’Nous pouvons vous assurer que DDD fera tout pour être au rendez-vous du confort et de la qualité́, avec des bus modernes ayant le même niveau de service que le TER, pour assurer une excellente continuité́ du service du TER jusqu’à AIBD’’, rassure-t-il. 

D’ores et déjà, Oumar Bounkhatab Sylla explique que les échanges entre les deux équipes ont permis de dégager les axes majeurs de la présente convention à savoir les obligations des deux parties, les modalités d’exploitation, la rémunération du service, l’entrée en vigueur et la durée de la convention, la modification et la résiliation. 

En plus du décongestionnement de la circulation dans l’agglomération dakaroise, le Dg de DDD renseigne que le TER contribuera également à l’essor de nouveaux pôles urbains que sont, la nouvelle ville de Diamniadio, Daga Kholpa et l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD). En effet, dit-il, ‘’dans sa première phase, le TER sera mis en service sur un linéaire de 36 km entre Dakar et Diamniadio. Ensuite, dans une seconde phase, le tracé sera prolongé de 19 km pour relier l’Aéroport International Blaise Diagne, en moins de 45 mn’’. 

Présidant cette cérémonie, le Directeur général de la Sen-Ter, Abdou Ndéné Sall informe que le 24 décembre 2021, le Sénégal va écrire une page importante de son histoire en se dotant, grâce à la vision éclairée et prospective du Chef de l’Etat, d’une infrastructure de nouvelle génération conçue et réalisée pour répondre à la demande des populations de pouvoir circuler sur un réseau moderne sécurisé et confortable. Pour lui, le TER ne pourrait fonctionner de façon efficiente sans le développement d’un réseau de rabattement autour de lignes dorsales dans lesquelles, Dakar Dem Dikk va constituer la principale force motrice. ‘’Les recommandations pertinentes de l’aide-mémoire issues des travaux précisent qu’il convient de réaliser des études portant sur les besoins de Dakar dem dikk en moyens de transport dédiés pour assurer la liaison Diamniadio-AIBD jusqu’à la mise en service de la phase 2 du TER’’, déclare-t-il. 

L’info