Toutinfo Bréves

KHALY SALL, NIANDANE : ‘’Le maire sortant El hadji Malick Guéye a fini de monter ses limites’’

  • mbay thiamdoum
  • septembre 9, 2021
  • Commentaires fermés sur KHALY SALL, NIANDANE : ‘’Le maire sortant El hadji Malick Guéye a fini de monter ses limites’’

‘’La Commune de Niandane ne veut plus de son maire’’. C’est la conviction de Khaly Sall, qui, dans une tribune au vitriol, descend en flamme El Hadji Malick Guéye. 

Candidat déclaré à la mairie de Niandane, Khaly Sall disqualifie le maire sortant El Hadji Malick Guéye de la course aux locales du 23 janvier 2022. Selon lui, il faut combattre le maire sortant et mettre la mairie de Niandane entre de nouvelles mains, capables de la mener à bon port. ‘’Nous appelons donc cette génération consciente, cette jeunesse incorruptible et toutes les forces vives de la commune de Niandane à être unies autour de l’essentiel pour libérer Niandane des griffes de l’actuel maire sortant et dg de l’Agetip qui a fini de monter ses limites’’, soutient d’emblée Khaly Sall de Aj Jotna. Poursuivant, il dénonce une gestion catastrophique et nébuleuse qui n’a pas épargnée Niandane. ‘’Depuis presque une décennie à la tête de la municipalité et avec tous les moyens accordés par l’Etat du Sénégal, jusqu’aujourd’hui, la commune de Niandane n’a aucune réalisation qui fonctionne et qui booste l’économie locale’’, assène-t-il. Très remonté contre le maire sortant, Khaly Sall d’en remettre une couche : ‘’sa priorité devrait être la relance de ce secteur et tout autre domaine lié au développement de l’agriculture. Son absence de vision pragmatique et de projet économiquement viable pour la commune nous met dans un immobilisme légendaire’’. Considérant que le maire El Hadji Malick Guéye a fini de démontrer aux populations de Niandane et au monde entier son absence de vision, son manque d’initiative et son incapacité à innover, il affirme que ‘’Niandane n’a pas besoin de politiciens avec des objectifs non primordiaux ou à court terme : se faire élire’’. Pour lui, ce qu’il faut à cette commune, c’est une vision pragmatique et un projet réaliste. D’où sa décision de briguer le fauteuil de maire. ‘’Il nous faut des fils et des filles consciencieux de Niandane à la mairie et au Conseil départemental qui se battent tous les jours pour que les jeunes retrouvent le plein emploi, pour que nos parents cultivateurs ne voient pas pourrir leur récolte et qu’ils aient une facilité d’échanges, de transformations et de commercialisation de leurs produits après chaque récolte, afin que les Niandanois puissent se soigner convenablement, qu’ils aient des lotissements appropriés et qu’ils soient enfin heureux de vivre dans le Grand Niandane. C’est ce pour quoi je me suis engagé en politique. C’est ce pour quoi je me bat au quotidien’’, explique le membre de la coalition Yewwi askan wi. 

L’info