Toutinfo Bréves

EXTRACTION MINIERE : Hausse de la valeur des principaux produits

L’activité d’extraction minière est marquée, en juin 2021, par une hausse de la production en valeur d’attapulgite, d’or et de sel iodé en variation mensuelle. L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) note, par contre, que celles du phosphate de chaux et de zircon ont connu une baisse.

Une hausse de 22,8% de la valeur de la production de l’or a été notée au mois de juin dernier. En effet, d’après l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), la valeur de la production de l’or est de 44 981,8 millions de francs CFA au mois sous revue contre 36 620,9 millions le mois précédent. Par rapport au mois de juin 2020 où la valeur de la production était évaluée à 26 029,8 millions, il est relevé une hausse de 72,8%. Dans la foulée, l’ANSD note que la valeur de la production de l’attapulgite a connu une progression de 115,3% passant de 284,7 millions CFA en mai à 612,9 millions au mois de juin 2021. Par rapport au même mois de l’année précédente, la valeur de la production a également connu une hausse de 33,0% car, renseigne la même source, le coût est passé de 460,9 millions en mai 2020 à 612,9 millions au mois sous revue. Aussi, relève l’ANSD, la valeur de la production de sel iodé est passée de 739,2 millions au mois de mai à 843,9 millions en juin 2021, soit une hausse de 14,2% en variation mensuelle. En glissement annuel, la valeur connait une progression de 10,0% car elle était de 766,9 millions de francs CFA en juin 2020. 

Concernant le zircon, la valeur de la production est, d’après l’ANSD, de 2 647,9 millions de francs CFA en mai dernier contre 2 383,6 millions au mois de juin, soit une baisse, en rythme mensuel, de 10,0%. Comparée à la valeur enregistrée à la période correspondante de l’année écoulée (2 624,7 millions CFA), l’agence fait ressortir également une chute de 9,2%. 

Pour ce qui est du phosphate de chaux, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie indique que la valeur de production est de 51,5 millions de francs CFA au mois de juin contre 72,5 millions de francs CFA le mois précédent, soit une chute mensuelle de 28,9%. Comparée à celle enregistrée à la période correspondante de l’année 2020 (37,8 millions FCFA), l’agence relève une augmentation de 36,4% en glissement annuel.