Toutinfo Bréves

COALITION YEWWI ASKAN WI : Bougane Guéye claque la porte

Le leader de la coalition Guem Sa Bop, Bougane Guèye Dani a claqué la porte de la Coalition Yewwi Askan Wi.  Il a justifié son retrait par le manque de démocratie interne au sein de ladite coalition qu’il a rejoint à la veille de sa mise sur pied et avait même signé sa charte avec des réserves. 

Le mouvement de Guem Sa Bop Bougane Guèye Dani ne fait partie de la coalition Yewwi Askan Wi mise en place tout récemment au sein de l’opposition. Il a mis en place une coalition parallèle qui porte le nom de son parti. Au nom de la conférence des leaders de ladite coalition, Nafisatou Wone a livré la décision prise par les soutiens de Bougane Guèye Dani. ‘’(…) Nous comptons aller sous la bannière de la coalition Guem Sa Bop aux élections locales, à la conquête des collectivités locales du 23 janvier 2022 pour une victoire large mais répondant à la forte demande citoyenne’’, a annoncé la porte-parole du jour de la conférence des leaders de la coalition. Une décision qui signe le retrait de leur coalition de Yewwi Askan Wi.

Prenant la parole, Bougane Guéye Dani a expliqué son retrait par l’absence d’entente lors de la première réunion de la coalition Yewwi Askan Wi qui s’est tenue hier. ‘’Khalifa Sall m’a intimé l’ordre de retirer mes réserves. Je lui ai dit que je maintiens mes réserves. Il m’a dit : Bougane considère que tu n’as pas signé la charte. Je lui rétorqué : considère que je ne suis pas membre de cette coalition’’, a-t-il déballé. Devant ses militants, il lâche : ‘’j’ai fait beaucoup de concessions, mais je n’accepterais pas qu’on me piétine. Je mène un combat de principe’’, a-t-il encore expliqué sur les raisons qui l’ont poussé à couper les liens avec Khalifa Sall et compagnie. Il accuse les initiateurs de la coalition à savoir Khalifa Sall et Ousmane Sonko de vouloir piétiner les autres formations et mouvements qui les ont rejoints. ‘’Qu’ils retiennent qu’à partir de maintenant, la coalition Guem Sa Bop ne fait plus partie de la coalition Yewwi Askan Wi’’, fulmine-t-il. Non sans dénoncer une absence de démocratie interne sur le choix du nom de la coalition du logo et des couleurs. ‘’Ce que j’ai vu là-bas (dans la coalition), ce sont des gens qui s’entre-dévorent. On a l’impression que tout est figé’’, assène-t-il. En dépit de son retrait de Yewwi askan wi, Bougane Guéye a réitéré devant ses militants, sa détermination à mener le combat pour la chute du régime du Président Macky Sall. ‘’Je n’ai qu’un seul objectif : que Macky Sall dégage. Et pour ce faire, on a besoin de démocrate’’, a -t-il soutenu. 

L’info