Toutinfo Bréves

AGRESSION ET MENACES DE MORT : Mamadou Wane annonce une plainte contre des partisans d’Alioune Ndoye

  • mbay thiamdoum
  • septembre 7, 2021
  • Commentaires fermés sur AGRESSION ET MENACES DE MORT : Mamadou Wane annonce une plainte contre des partisans d’Alioune Ndoye

Le responsable de la 11ème coordination du Parti socialiste des Parcelles Assainies, Mamadou Wane annonce une plainte contre des partisans d’Alioune Ndoye pour agressions et menaces de mort.

Suite et pas fin du différend entre Mamadou Wane et Alioune Ndoye. Dans une note adressée à la Secrétaire générale par intérim du Parti socialiste, Aminata Mbengue Ndiaye, le responsable socialiste des Parcelles assainies (11ème coordination B) s’indigne du comportement de certains de ses camarades supposés proches d’Aliou Ndoye. Mamadou Wane dit même avoir été victime d’agressions et de menaces de mort de la part de ces derniers. ‘’Venu répondre à la convocation du Secrétariat exécutif national, le jeudi 2 septembre 2021, j’ai fait l’objet de violences physiques et verbales de la part d’éléments de la sécurité du camarade Alioune Ndoye’’, affirme-t-il d’emblée. Et d’expliquer que c’est après être sorti de son véhicule, et alors qu’il était seul, que des ‘’individus bien identifiés, travaillant à la mairie de Dakar Plateau’’ et qui s’étaient massés dans la cour de la maison du Parti socialiste, l’ont attaqué. ‘’Ils m’ont copieusement insulté et se sont rués sur moi, avec une intention claire de m’agresser physiquement. N’eut été la vigilance du garde du corps Mamadou Traoré dit Tra et de l’adjudant Badji, tous deux témoins des faits, ces individus mal intentionnés seraient passés à l’actes et cela dans l’enceinte même de la maison du parti’’, explique le chargé de la vie politique du Ps dans une note adressée à Aminata Mbengue Ndiaye, Secrétaire générale par intérim du Ps. 

Dans la missive, il soutient que ses agresseurs l’ont «menacé de mort», si jamais il ne laissait pas Alioune Ndoye tranquille. Mamadou Wane qui pensait en avoir fini avec cet incident, note que cela s’est reproduit quand il quittait les lieux, à la fin de la rencontre. ‘’Ces menaces et injures ont repris à la fin de la réunion, devant le portail d’accès de la maison du parti, où s’étaient postés les mêmes individus, ainsi qu’un cortège de scooters’’. Prenant ces menaces très au sérieux, le responsable socialiste dit avoir décidé de prendre toutes les mesures nécessaires, en vue d’assurer sa propre sécurité et se réserve aussi le droit de porter plainte contre les auteurs de cette tentative d’agression injustifiée. Une plainte qui devrait être déposée demain, pour agression et menaces de mort.

L’info