Toutinfo Bréves

GUINÉE: Les putchistes ont arrêté le président Condé…

Le coup d’Etat se précise en Guinée. Le chef des putschistes, le Colonel Doubouya a affirmé à France 24 que son unité qui a pris d’assaut le palais présidentiel tôt le matin, avait capturé le président Alpha Condé gardé en ce moment en lieu sûr. Il ajoute aussi que Condé a été consulté par son médecin personnel et que sa santé est très bonne. D’ailleurs, pour convaincre, les photos de l’arrestation assez humiliante d’Alpha Condé, les pieds nus et la chemises déboutonnée, sont publiées. Le chef putschiste, qui a fait aussi une déclaration à la télévision nationale, a aussi précisé qu’ils ont dissout la Constitution et le gouvernement et vont former un gouvernement de transition. Les auteurs du coup d’Etat soutiennent aussi qu’ils n’ont pas l’intention de garder le pouvoir.

Auparavant, le ministre guinéen de la défense avait publié un communiqué pour dire que l’attaque du palais a été repoussée. Mais apparemment ce n’est pas le cas. Les putschistes qui paradent depuis un bon moment dans Conakry sont même applaudis par les populations.

Le chef putschiste explique la prise du pouvoir par une volonté de répondre à l’attente des populations qui, dit-il, réclamaient l’intervention de l’armée devant la situation politique très tendue. Le Colonel Doumbouya est un ancien légionnaire de l’armée française. Il n’est pas formée par l’armée guinéenne. C’est quelqu’un qui est venu avec son expérience de légionnaire et a mis en place les forces spéciales, sur demande du président Condé, qui lui a donné un véritable domaine à l’entrée de Konacry, dans le but de lutter contre le terroriste.

Le Colonel Dounbouya est selon des sources proches de l’homme, un ami de l’autre colonel putschiste malien, Assimi Goïta, actuelle chef d’Etat du Mali. A-t-il été inspiré par son ami?