Toutinfo Bréves

ALIOU CISSÉ, APRES SENEGAL-TOGO : ‘’Il y a un autre combat qui nous attend au Congo’’

‘’Je crois que quand on entre dans une compétition comme les éliminatoires de la Coupe du monde, il est important de commencer par une victoire. Il fallait donc gagner aujourd’hui à domicile. Je retiendrais surtout cette victoire. Maintenant, effectivement, tout n’a pas été parfait. En première période, on a insisté à l’intérieur alors qu’ils étaient 4 avec une ligne de 5, derrière. On a voulu insister en touchant Sadio Mané à l’intérieur alors que sur les côtés, il y avait beaucoup plus de possibilités, avec d’un côté, Ibrahima Mbaye et de l’autre, Saliou Ciss. En seconde période, on l’a très bien fait. A la mi-temps, j’ai demandé aux joueurs d’être patients. Car souvent, quand l’équipe du Sénégal joue, les gens pensent qu’on doit faire la différence au bout de 2 ou 3 minutes de jeu. Face à ces blocs bas, il y a différentes façons de les contourner. Le premier but c’est sur un exploit individuel de Sadio Mané, et le deuxième but, un coup de pied arrêté. Avec un temps très compliqué, la chaleur, c’était difficile pour les joueurs de jouer à 16h en cette période. Il fallait les voir dans les vestiaires. Donc je félicite mes joueurs», soutient le coach des Lions. 

«En Afrique, on n’aura pas de match facile»

Pour qui, il faut dès à présent se projeter sur le prochain match. «Il va falloir récupérer le plus rapidement possible, parce qu’on a un autre combat qui nous attend au Congo Brazzaville. Mais avant de partir au Congo, on a quand même une petite semaine pour se préparer. Je pense que le plus important aujourd’hui, c’est que nos garçons puissent récupérer. Que le staff médical fasse son travail pour que nos joueurs soient au top pour le match contre le Congo. Je le dis et je le répète, en Afrique, on n’aura pas de match facile. Tous les matches sont compliqués. Aujourd’hui, on gagne 2-0, mais ça n’a pas été facile. Je félicite donc Paulo et les Togolais. Il faut batailler, voilà. C’est un combat les éliminatoires de la Coupe du monde. Il faudra être prêt pour aller chercher la victoire. On ira au Congo avec beaucoup de confiance et d’humilité’’.