Toutinfo Bréves

TOUBA/CHARRETIERS, SALLES DE SPORT… : Serigne Bass Abdou Khadre hausse le ton

Lors de sa déclaration de ce dimanche, Serigne Bassirou Abdou Khadre a déploré la présence massive d’enfants-charretiers à Touba. Soulignant que ces derniers ont «plus besoin d’être éduqués», il a invité la mairie à régler la question. 

Sur la pratique du sport, notamment dans des salles qui prolifèrent de plus en plus dans la ville, le porte-parole du Khalife général des mourides note qu’elle n’est pas interdite, mais doit obéir aux règles établies dans la citée religieuse. «Les salles d’entraînements ne sont pas interdites mais il ne faudrait pas que les hommes et les femmes s’entraînent ensemble et qu’ils se mettent à écouter de la musique», soutient Serigne Bassirou Abdou Khaadre. Qui demande aux populations de le «signaler si elles constatent cela dans leurs quartiers».  

Aussi, le porte-parole du khalife déplore l’organisation de parties de football dans les rues de la ville sainte. Pour lui, cela est d’autant plus inacceptable que «les habitants de Touba doivent agir différemment des autres», à cause de la particularité de la ville.