Toutinfo Bréves

HISSEN HABRE REPOSE A YOFF : Ses enfants promettent d’être ses «dignes héritiers»

Hissène Habré a rejoint hier sa dernière demeure, dans l’intimité familiale. Au nom de la famille, son fils ingénieur en France, a dénoncé «l’injustice» dont il a été objet et promis qu’ils mèneront le combat de sa réhabilitation et seront ses «dignes héritiers». 

Hissène Habré repose désormais au cimetière de Yoff. L’ancien président Tchadien a été inhumé dans l’intimité de sa famille et de ses proches au Sénégal, aux environs de 16h. Cela, après la prière mortuaire à la mosquée Omarienne. Le Jaraaf de Ouakam Youssou Ndoye, des riverains de Ouakam, tout comme l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, l’avocat Me Ciré Clédor Ly et Yakham Mbaye, sont venus accompagner le défunt à sa dernière demeure. 

Hamid Hissen Habré: ‘’Notre devoir, c’est de le réhabiliter et de lui rendre justice. Nous serons ses dignes héritiers’’

Au nom de la famille, un de ses fils né à Dakar et aujourd’hui, ingénieur vivant en France, a rendu un vibrant hommage à l’ex-homme fort du Tchad et a promis qu’ils feront tout pour perpétuer son legs et laver son honneur. ‘’Aujourd’hui, devant la dépouille de mon père, je m’incline respectueusement. Il a été un père aimant. Il a toujours été à nos côtés. Il nous a appris beaucoup de choses. Souvent, il nous disait : «vous êtes ma plus grande richesse»’’, soutient-il d’emblée. Il dénonce ce qu’il qualifie d’injustice à l’endroit de son père. ‘’Dans cette injustice qu’il a subie et qui nous a séparé de lui pendant presque plus de 8 années, nous l’avons vu puiser dans tout ce qui a forgé son identité et sa personnalité exceptionnelle, solide comme un rock, pour faire face à cet acharnement sur sa personne’’, poursuit Habré fils. Non sans souligner ‘’ce souffle de courage, d’intégrité, d’intelligence, d’immenses connaissances sur tant de chose’’ que leur a laissé leur père. Considérant que ‘’son engagement pour une Afrique libre, digne, solidaire et fière, était profondément ancré en lui’’, le fils de Hissène Habré soutient que leur «devoir» c’est de «le réhabiliter et de lui rendre justice». ‘’Nous serons ses dignes héritiers. Le président Hissène Habré sera toujours dans nos cœurs, dans le cœur des Tchadiens, dans le cœur de nos frères Sénégalais et Africains’’, assure-t-il. Et de faire la promesse qu’ils veilleront désormais tous sur leur mère qui a mené ce combat (auprès de leur père) de toutes ses forces sur tant d’année.

L’info