Toutinfo Bréves

RELANCE POST COVI : Le Sénégal reçoit 240 milliards du FMI

Le Sénégal recevra 440 millions de dollars, soit environ 240 milliards de FCFA des 650 milliards $ de DTS émis par l’institution de Breton Woods pour faciliter la relance économique mondiale post-covid. Suivant sa quote-part, l’Afrique ne percevra normalement que 33 milliards de ces fonds.

Dans le classement des plus gros montants versés aux pays africains, le Sénégal vient à la deuxième position derrière la Côte d’Ivoire, la première économie de l’Union monétaire ouest africain (UEMOA). En effet, le Fonds monétaire international (FMI) a émis le lundi 23 août 650 milliards $ de droits de tirage spéciaux (DTS) pour atténuer les contrecoups de la crise de la covid-19. Le continent africain recevra 33 milliards de dollars dont 23 milliards pour l’Afrique subsaharienne. D’après l’institution de Breton Woods, le Sénégal recevra 440 millions de dollars, soit environ 240 milliards de FCFA. Il en résulte que la quote-part du Sénégal représente 0,067% du total des quotes-parts des pays souscripteurs au FMI. Ces fonds s’ajoutent aux autres facilités dont a bénéficié le Sénégal depuis 2020 pour faire face aux conséquences socioéconomiques de la covid-19 qui en est à sa troisième vague avec le variant Delta très contagieux et mortel. 

En fonction de leur quote-part, les pays africains ne devraient percevoir au total que 33 milliards $ des nouveaux DTS émis. Cependant, si la nouvelle stratégie de renonciation volontaire d’une partie des DTS des pays riches est appliquée, ce montant pourrait grimper à près de 100 milliards $.

Rappelons que le DTS est un avoir de réserve international créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres. Sa valeur repose sur un panier de cinq monnaies, à savoir : le dollar US, l’euro, le yuan chinois, le yen japonais et la livre sterling.

L’info