Toutinfo Bréves

ALLIANCE KHALIFA-KARIM-SONKO : Thierno Bocoum dénonce un complot contre l’opposition

La mise sur pied d’une alliance entre Ousmane Sonko, Khalifa Sall et Karim Wade en vue des prochaines joutes électorales, n’agréé pas certains leaders de l’opposition. C’est le cas du président de l’Alliance générationnelle pour les intérêts de la République (AGIR), Thierno Bocoum. Dans une déclaration sortie hier, le président d’Agir dénonce un complot contre l’opposition. 

Alors qu’on théorise l’unité de l’opposition, celle-ci semble s’inscrire inéluctablement dans une dynamique de scission. Et l’alliance en gestation ou plutôt en maturation entre Khalifa Sall, Karim Wade et Ousmane Sonko n’est pas pour faciliter les choses. Du moins si on en croit à l’ancien chargé de communication de Rewmi d’Idrissa Seck, aujourd’hui président de l’Alliance générationnelle pour les intérêts de la République (AGIR). Thierno Bocoum, dans une déclaration rendue publique hier, s’insurge contre cette alliance qui, à l’en croire, se fait aux antipodes des intérêts de l’opposition qui devrait plutôt s’engager dans une dynamique unitaire en perspective des prochaines joutes électorales. ‘’Nous avons dit non à Macky Sall dans sa volonté de partage de responsabilités au sein du pouvoir. Nous avons dit non à Idrissa Seck dans sa volonté fraternelle de nous associer à son entrisme’’, assène-t-il. ‘’Nous n’avons pas mené tous les combats de principes dans ce pays pour nous laisser berner par ces trois-là. Khalifa Sall, Ousmane Sonko, Karim Wade, ‘yéne laye wakhale’ (NDLR : je m’adresse à vous) votre alliance calculée et politicienne contre l’opposition et pour vous-mêmes sera dénoncée. A bientôt’’, renchérit-il.

L’info