Toutinfo Bréves

SUPPOSE 3ÈME MANDAT : Serigne Moustapha Sy se dresse devant Macky Sall

Macky Sall veut un 3ème mandat, mais il aura Serigne Moustapha Sy sur son chemin, si les opposants ne parviennent pas à l’arrêter. Le marabout la déclaré hier devant ses fidèles. En outre, dans l’affaire de son terrain litigieux et l’exhumation de son talibé Baye Karim Touré qui y était enterré, il débusque la main du chef de l’Etat qui aurait actionné ses ministres de l’Intérieur et de la Justice d’agir. 

Serigne Mpoustapha Sy, le guide des Moustarchidines a reçu ces derniers hier, dans le cadre de leur ziarra annuelle du lendemain de la Tamkharite. Et le marabout ne s’est pas privé de tirer à boulets rouge sur le chef de l’Etat qu’il accuse de vouloir tenter un 3ème mandat, même s’il s’en cache pour le moment. Quoiqu’il en soit, il promet de se mettre en face de lui, s’il veut briguer un troisième mandat. Il compte à cet effet, mouiller lui-même le maillot si l’opposition ne le fait pas. ‘’Il n’y a plus aucun doute, Macky veut un 3ème mandat. Pour le moment, il cache cette volonté, mais des gens proches de lui me l’ont avoué. Il cherche à se faire élire par tous les moyens. Si Sonko et Cie ne parviennent pas à le faire reculer, je vais m’en occuper personnellement. Il y a des choses inacceptable’’, a averti Serigne Moustapha Sy.

Verdict de l’affaire de son terrain litigieux le 26 aout : «le calme avant la tempête»

Le guide des Moustarchidines est par la même occasion revenue sur l’affaire Baye Karim Touré, du nom de ce fidèle qui a été exhumé après son enterrement sur une parcelle que lui disputent d’autres membres de la famille Sy et qui est donc en litige devant la justice. Une exhumation qui avait conduit à des échauffourées et à l’arrestation, puis à la libération de 13 de ses fidèles, qui voulaient s’y opposer. ‘’Le Président Macky Sall a ordonné à ses ministres de l’Intérieur et de la Justice d’agir. Des sapeurs-pompiers, accompagnés de gendarmes, ont procédé à l’exhumation de Baye Karim’’, accuse le guide religieux. Le fils d’Al Maktoum attend ses adversaires au tournant du judiciaire. ‘’C’est le calme avant la tempête et nous attendons le verdict qui sera rendu le 26 août’’, avertit-il. Non sans préciser qu’il a tous les papiers justifiant qu’il détient un titre foncier sur la parcelle, objet du litige. Dénonçant toute une dynamique mise en place dans cette affaire contre lui et ses fidèles, le guide des Moustarchidines wal moustarchidatis souligne par ailleurs qu’après l’exhumation de Baye Karim Touré, il a été retrouvé dans l’emplacement de la tombe, des choses liées à des pratiques mystiques. Et pour ce qui est du défunt, il rassure. ‘’Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que Baye Karim est au paradis. Un Moustarchidine qui se trouve en Libye, a vu Baye Karim accompagné du Prophète PSL au paradis. Cet incident sur son exhumation n’a aucun impact sur lui. Baye Karim est plus propre que quiconque’’, dit-il. 

Le terrain litigieux d’où a été exhumé Baye Karim Touré est une extension du domicile de Serigne Moustapha Sy, que lui dispute des membres de la famille de feu le Khalife serigne Abdou Aziz Sy. En effet, selon  Sidy Ameth Sy Dabakh, le terrain en question appartient à son frère Serigne Maodo Sy Dabakh. Ils étaient en contentieux avec le moustarchidine en chef sur ledit terrain, quand ils ont appris que quelqu’un y a été inhumé. C’est ainsi que le procureur de Thiès a été saisi, avant qu’il n’ordonne aux gendarmes de la Brigade de recherches de faire procéder à l’exhumation, considérant que non seulement le terrain était litigieux, mais l’inhumation a été faite sans autorisation.

L’info