Toutinfo Bréves

RELANCE ECONOMIQUE : L’expert financier Mohamed Dia pour ‘’l’annulation partielle de la dette du Sénégal’’

  • mbay thiamdoum
  • août 20, 2021
  • Commentaires fermés sur RELANCE ECONOMIQUE : L’expert financier Mohamed Dia pour ‘’l’annulation partielle de la dette du Sénégal’’

L’expert financier, Mohamed Dia plaide pour une annulation partielle ou totale de la dette souveraine du Sénégal pour faire face aux inondations, mais surtout pour relancer l’économie. 

‘’La seule solution pour une relance correcte de notre économie est l’annulation partielle de la dette sans aucun programme structurel en place. Une fois que la dette est partiellement annulée, cela permettra de nous endetter à nouveau et de bien allouer les ressources mobilisées’’, plaide l’expert bancaire Mohamed Dia, dans un post sur sa page Facebook. Selon lui, l’argent ainsi économisé du fait de l’annulation partielle de la dette permettra de faire face aux inondations qui touchent la banlieue, notamment le département de Keur Massar et certaines villes de l’intérieur, notamment Touba et Tivaouane. ‘’Le Sénégal renoue avec les inondations. Cette année qui allait rentrer dans l’histoire, comme l’année la plus catastrophique avec tous les pays du monde affectés par la pandémie du coronavirus. À cela, viennent s’ajouter les fortes pluies. Il faut se rendre à l’évidence : il sera impossible de gérer ces deux problèmes avec nos maigres ressources’’, souligne M. Dia. Il est d’avis que l’allègement du service de la dette grâce au moratoire que les pays du G20 ont décidé pour faire face au covid, est une bouffée d’oxygène qui a permis d’affecter cette somme aux dépenses sanitaires et sociales. ‘’Cette somme est quand même significative, car elle représente près de 14 % du service de la dette extérieure’’, écrit-il. 

En 2012, le Sénégal s’est doté d’un programme décennal de gestion des inondations (PDGI) d’un montant de 766 milliards FCFA. La phase d’urgente du PDGI (2013-2014) a coûté plus de 66 milliards de FCFA.

L’info