Toutinfo Bréves

MAMADOU CORSENE SARR, SG DES ACTEURS PORTUAIRES : ‘’Les camions maliens injectent 253 milliards dans l’économie sénégalaise’’

  • mbay thiamdoum
  • août 20, 2021
  • Commentaires fermés sur MAMADOU CORSENE SARR, SG DES ACTEURS PORTUAIRES : ‘’Les camions maliens injectent 253 milliards dans l’économie sénégalaise’’

Les 1000 camions de transport de marchandises maliens qui viennent quotidiennement au Sénégal font rentrer 253 milliards de francs CFA par an, dans l’économie sénégalaise, a révélé le Secrétaire général des acteurs portuaires du Sénégal, Mamadou Corsène Sarr.

‘’Aujourd’hui, nous avons une relation commerciale extrêmement importante avec le Mali. Nous avons environ 1.000 camions maliens qui viennent par jour au Sénégal. Ils font 253 milliards de francs CFA dans l’économie du Sénégal’’, a fait savoir Mamadou Corsène Sarr, Secrétaire général des acteurs portuaires du Sénégal. Il s’exprimait en marge de la présentation de condoléances du Port autonome de Dakar (PAD) aux familles des quatre victimes de l’accident de la circulation impliquant un gros porteur immatriculé au Mali et un taxi à Kaolack, dimanche dernier. A cette occasion, M. Sarr a expliqué que le Sénégal et le Mali constituent un même peuple, d’où l’importante de préserver les relations de bon voisinage. ‘’Nous sommes à Kaolack pour partager ce douloureux événement et apporter notre soutien aux parents des défunts. Le Sénégal et le Mali, c’est un seul peuple. Nous avons de très bonnes relations avec le Mali au point de vue commercial et parenté. Donc, si un tel événement se passe ici, il est normal qu’on vienne présenter nos condoléances’’, a-t-il expliqué. 

Le dimanche 15 août 2021, vers 14 heures, sur la route nationale numéro 1, au niveau du centre-ville de Kaolack, un accident mortel a impliqué un véhicule gros porteur immatriculé au Mali et un taxi urbain immatriculé KL4311B. Le bilan de l’accident est de quatre décès et deux blessés graves. Le premier blessé est un conducteur de moto Jakarta qui a été heurté auparavant par le camion. Après l’accident des jeunes de Kaolack ont attaqué des camions maliens. La riposte ne s’est pas fait attendre de l’autre côté de la frontière où des gros porteurs sénégalais ont subi des dégâts du fait des Maliens. 

L’info