Toutinfo Bréves

SERIE «CIRQUE NOIR» : Le producteurs et les acteurs arrêtés, Jamra jubile

En moins d’une semaine, la division de la cybercriminalité a mis la main sur les principaux protagoniste de la série pornographie «Cirque noire» dont le teaser a secoué la toile, poussant Jamra et d’autres organisation à porter plainte. Une plainte diligenté par les policiers qui ont mis la main hier sur le réalisateurs, le scénaristes et les acteurs de la série jugée attentatoire aux bonnes mœurs et à la pudeur. 

Sale temps pour les protagonistes de la série pornographique «cirque noir». Ils sont été alpagués hier par les policiers de la division de la cybercriminalité. C’est au niveau de la petite côte, entre Saly, Mbour et Ngaparou, que le producteur, le réalisateur, ainsi que les 17 acteurs ont été arrêtés. Cela après que les policiers aient fait preuve de beaucoup d’ingéniosité, pour sortir de leurs cachettes les membres de la bande dont la majorité s’étaient terrée, suite à la plainte de Jamra. En effet, les policiers les auraient mis en confiance, en leur faisant croire à une médiation avec Jamra et ses alliés auteurs de la plainte. Et c’est quand il se sont présenter que l’étau s’est serré sur eux. Tout ce beau monde placé en garde a vue est poursuivi pour atteinte à la pudeur, outrage public à la pudeur et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs. Si tout se passe bien, la bande sera devant le procureur demain. Ce dernier leur opposera sans doute une violation de la loi numéro 2008-11 du 25 janvier 2008, en son article 2, relatif à la «diffusion d’image contraires aux bonnes moeurs» DIFFUSION D’IMAGES CONTR (article 2). Le Code pénal, en son article 431-60, interdit aussi le recours à «tout moyen de communication électronique, aux fins : d’afficher, d’exposer, de projeter au regard du public, tous imprimés, photographies, films ou images contraires aux bonnes mœurs». Ils tombes aussi sous le coup des articles 318 et 324 du Code pénal, relatifs à l’attentat à la pudeur et à l’outrage public aux bonnes mœurs. 

Jamra applaudit des deux mains et salue la diligence et le professionnalisme des policiers

L’ong islamique Jalra, le Comité de défense des valeurs morales (CDVM) et et l’Ong DQWI (Daral Qurane wal Ikhsane) avaient porté plainte contre le producteurs et ses acteurs, après que ces dernier aient balancé sur Internet un teaser de la série, avec des images purement pornographique. Cela en violation de la règlementation en vigueur. Dès lors, Mame Makhtar Guèye et Cie n’ont pas boudé leur plaisir après l’arrestation des mis en cause. «Ils (les policiers) ont procédé à l’arrestation du producteur du célèbre film porno Cirque noir, qui avait outré l’opinion publique sénégalaise. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, ils viennent également de mettre aux arrêts le scénariste ainsi que dix acteurs de cette production, qui aura suscité des vagues d’indignations, depuis que sa scandaleuse bande-annonce a investi les réseaux sociaux», jubile les plaignants. Et Jamra et ses alliés de féliciter «vivement» le Commissaire Aly Kandé de la Division Spéciale de Cybersécurité et son équipe, pour «leur diligence, leur professionnalisme et leur patriotisme».