Toutinfo Bréves

FOCTION PUBLIQUE SENEGALAISE : La masse salariale atteint 73,7 milliards pour 155 062 agents

  • mbay thiamdoum
  • août 12, 2021
  • Commentaires fermés sur FOCTION PUBLIQUE SENEGALAISE : La masse salariale atteint 73,7 milliards pour 155 062 agents

Les salaires et l’effectif du personnel de la fonction publique sénégalaise ont augmenté, respectivement, de 1,6%, et 0,5%, en avril 2021, en variation mensuelle, selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Les salaires sont passés de 72,6 milliards au mois de mars à 73,7 milliards en avril au moment où l’effectif des agents de l’État est de 155 062 au mois sous revue contre 154 307 le mois précédent. En glissement annuel, il a été constaté, une hausse des frais d’hospitalisation à hauteur de 65,7% (passant de 0,6 milliard en avril 2020 à 1,0 milliard en avril 2021), des salaires (10,3%) passant de 66,8 milliards en avril 2020 à 73,7 milliards en avril 2021 et de l’effectif (3,9%) de la fonction publique qui est aussi passé de 149 265 en avril 2020 à 155 062. En revanche, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) relève dans son dernier rapport sur les « Repères statistiques » consacré au mois d’avril, que les frais d’hospitalisation ont connu un recul de 44,0% sur la même période. En effet, les frais d’hospitalisations sont passés de 1,7 milliard de francs CFA au mois de mars à 1,0 milliard en avril.

316,8 milliards de masse salariale dans le secteur moderne

Par ailleurs, une enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH), l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), au mois d’avril 2021, révélait que la masse salariale dans le secteur moderne s’est établie à 326,0 milliards de FCFA contre 316,8 milliards de FCFA un an plutôt, soit une hausse de 2,9%. Selon l’ANSD, cet accroissement est consécutif à l’augmentation de la rémunération dans la quasi-totalité des sous-secteurs, hormis celui des services où il est noté une diminution de 2,0% de la masse salariale. L’augmentation de la masse salariale dans l’industrie est en relation avec la progression de celle de la totalité des branches d’activités du secteur. S’agissant de la diminution de la masse salariale au niveau du secteur des services, elle est liée principalement à la baisse des rémunérations dans les activités immobilières, spécialisées scientifiques et techniques et d’hébergement et restauration. Sur les quatre trimestres de 2020, la rémunération dans le secteur moderne s’est contractée de 2,3% par rapport à celle de la période correspondante en 2019.