Toutinfo Bréves

FSF : Me Augustin Senghor largement réélu

Les acteurs et observateurs avertis du secteur savaient que Mady Touré n’avait aucune chance de battre Me Augustin Senghor à l’élection du président de la fédération sénégalaise de football (Fsf). Les résultats du scrutin tenu ce samedi l’ont confirmé. Le président sortant s’est largement imposé avec 325 voix contre 123 voix, sur 453 votants. Me Augustin Senghor, par ailleurs vice-président de la Caf, succède ainsi à lui-même, pour un 4ème mandat, de 4 ans. 

Sa candidature a été fortement décriée par une frange de l’opinion, du fait de sa longévité à la tête de la fédération, même si les textes le lui permettent, et surtout du fait que lui-même avait annoncé au début de son 3ème mandat, qu’il ne se représenterait plus.

Mais une nouvelle situation s’est posée, avec son élection comme vice-président de la Confédération africaine de football, CAF. Un poste stratégique, renouvelé à mi-mandat. Dès lors, il a besoin d’avoir les reins solides, en restant à la tête de la fédération, pour pouvoir conforter sa position à la Caf. En étant plus président de la fédération, il serait fragilisé à la Caf et pourrait perdre son poste, qui est aussi celui du Sénégal, dans deux ans. C’est ainsi qu’un certain nombre d’acteurs dont les candidats déclarés, Mbaye Diouf Dia et Saër Seck ont accepté de se ranger derrière lui. Mais Saër Seck a quitté le consensus au dernier moment.