Toutinfo Bréves

DECES DE MBAYE GUEYE : L’arène et l’écurie Fass perdent une icône

L’arène sénégalaise est en deuil ; Mbaye Guèye n’est plus ! Le Tigre de Fass est rappelé à Dieu ce samedi, à l’âge de 75 ans. Le défunt en plus d’avoir pris de l’âge, était soufrant, à la suite d’une AVC, il y a quelques mois. 

Icône de la lutte et de l’écurie Fass auxquelles il a donné leurs plus belles heures de gloire, Mbaye Guèye, qui a fait son service militaire (1966-1967, pour 18 mois) a marqué son temps, par son talent et sa hargne de lutteur, terrassant les lutteurs les plus coriaces de l’époque. 

D’ailleurs, c’est en raison de sa hargne au combat que l’ancien journaliste du Soleil Yamar Diop l’a surnommé «Tigre de Fass», suite à son combat mémorable contre Sa ndiambour. Un surnom qui lui a collé à la peau toute sa vie et qu’il a légué à son frère Moustapha Guèye, puis à Gris-Bordeaux, qui l’ont succédé comme tête de file de l’écurie Fass. 

Ayant pris sa retraite, Mbaye Guèye est resté à Fass comme encadreur, avant de créer plus tard son école de lutte « Les Tigres », tout en continuant de garder un oeil sur Fass. Il ne manquait jamais de donner son point de vue, souvent très critique mais toujours véridique, sur l’actualité de la lutte.