Toutinfo Bréves

MAMADOU LAMINE DIALLO : «Allez se vacciner, les prédateurs de BBY ont déjà pris leurs dispositions pour échapper à la pandémie»

  • mbay thiamdoum
  • août 4, 2021
  • Commentaires fermés sur MAMADOU LAMINE DIALLO : «Allez se vacciner, les prédateurs de BBY ont déjà pris leurs dispositions pour échapper à la pandémie»

Les populations doivent aller se vacciner pour pouvoir combattre la pandémie du coronavirus. C’est l’appel lancé par le député de Tekki.  Mamadou Lamine Diallo, la fibre d’opposant en bandoulière n’a pas manqué de fusiller le régime, en soulignant qu’alors que le peuple traine les pieds pour se vacciner, «les prédateurs de BBY ont déjà pris leur disposition pour échapper à la pandémie. 

 Le député et opposant Mamadou Lamine Diallo a invité les populations à se faire vacciner pour éviter la propagation de la 3em vague du Covid-19 dont la variante Delta ne cesse de faire des ravages au Sénégal. «Dans ces circonstances, le Peuple doit se vacciner, éviter les rassemblements et respecter les mesures barrières», a suggéré le leader l’opposition. 

Le député du mouvement Tekki ne s’explique pas qu’au moment où les populations hésitent à se faire vacciner, «les prédateurs de BBY ont déjà pris leurs dispositions (en se vaccinant) pour échapper à la pandémie».  Le président du mouvement Tékki  a expliqué son appel par la situation complexe de la pandémie avec le contagieux variant Delta. Selon lui, «les CTE sont dépassés et le personnel médical est  à bout, fatigué et leurs primes non payées». 

«Irresponsabilité et incompétence sont  la marque  de la gestion BBY de la Covid-19»

Soulignant que «le covid-business prend l’ascenseur», pour l’opposant, la 3ème vague a mis à nu l’échec de la stratégie du régime. A l’en croire, qu’on le veuille ou non, la parole scientifique et patriotique de notre Nation dans la guerre contre la Covid-19 est portée par le chef du Service des maladies infectieuses à l’hôpital Fann de Dakar, Professeur Moussa Seydi.  «Il est temps que le régime de Macky Sall le comprenne. Les polémiques stupides des affidés de BBY doivent cesser», assène-t-il. Mamadou Lamine Diallo déplore le manque de vision dans la prise en charge de la question. « J’ai plusieurs fois insisté pour rappeler le caractère critique des investissements visant à renforcer les CTE en capacité de traitement des cas sévères et graves.  Le Rwanda a construit un hôpital d’une capacité de 1000 lits, en moins de six mois. Rien n’empêche le Sénégal de se doter d’une capacité globale  de 1000 lits, dont le coût ne dépasse pas 25 milliards de FCFA », a-t-il rappelé. Mais,  M. Diallo n’a pas manqué de critiquer sévèrement, le ministre de la Santé et de l’Action sociale , Abdoulaye Diouf Sarr qui, à ses yeux,  «  a préféré faire du capitalisme de copains avec les fonds de la  Force Covid-19. Irresponsabilité et incompétence sont  la marque  de la gestion BBY de la Covid-19». 

L’info