Toutinfo Bréves

LUTTE CONTRE LE COVID: Le Sénégal sur la « liste rouge » de la Guinée

Le pays de Alpha Condé vient de mettre sur «liste rouges» 49 pays dont le Sénégal. Une manière de lutter contre la propagation du variant Delta  de la covid-19 qui a fait atteindre au pays son record de décès vendredi dernier, avec 19 morts. 

Alpha Condé serre la vis ! Le variant Delta a fini de semer la psychose dans tous les pays, qui cherchent chacun les moyens de s’en prémunir au mieux. C’est le cas de la Guinée, qui vient de prendre de nouvelles restrictions en direction d’une cinquantaine de pays. Parmi ces pays, il y a, des pays  africains dont : le Sénégal, le Nigéria et l’Afrique du Sud. Pour  ce qui est du continent Européen, tous les pays de l’Union sont placés sur la liste rouge. L’Inde où est né le variant Delta est aussi sur la liste rouge d’Alpha Condé, de même que la Russie. Et «la liste n’est pas fermée», selon les autorités guinéennes.  D’après elles, ladite liste sera révisée constamment avec la possibilité d’ajouter des pays ou d’en retirer d’autres, en fonction de l’évolution de la maladie. 

Selon les nouvelles mesures rendues publiques hier, par Dr Sakoba Keita, Directeur Général de l’ Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS),  Dr Sakoba Keita, tous les ressortissants des pays de la «liste rouge» en voyage en Guinée, devront obligatoirement faire à leur arrivée, un test PCR, même s’ils l’ont déjà fait avant d’embarquer en destination de Conakry. 

Ces derniers devront aussi présenter obligatoirement un pass-vaccinal. C’est dire qu’aujourd’hui, tout Sénégalais non vacciné ne peut plus se rendre en Guinée Conakry. La Guinée fait face à une flambée des cas de Covid, avec un record de 19 décès en une journée atteinte vendredi dernier. La moyenne journalière est de 9 décès. Trois variants sont actuellement identifiés en Guinée. Avant Delta détecté en juillet, il y avait déjà le variant britannique Alpha et le variant Nigérian Eta. Malgré une situation très préoccupante, les chiffres en Guinée sont largement en deçà de ceux du Sénégal. La barre des 200 morts à a été franchie la semaine dernière en Guinéen alors que le Sénégal est à plus de 1300 morts. La Guinée est à un peu plus de 800 malades hospitalisés, alors que le Sénégal en a des milliers de patients sous traitement.