Toutinfo Bréves

PRODUCTION DU PAIN : Les boulangers reportent sine die leur grève

Moins de 48 heures après avoir annoncé une suspension de la production de pain le weekend prochain, la Fédération des boulangers du Sénégal a suspendu provisoirement son mot d’ordre de grève. Des négociations sont entamées avec la tutelle et des bonnes volontés. 

Les consommateurs peuvent pousser un ouf de soulagement. Les perturbations tant redoutées dans la production de pain pour samedi et dimanche prochains comme annoncées par la Fédération des boulangers du Sénégal, n’aura plus lieu. Pour cause, les boulangers ont annoncé hier, avoir suspendu « provisoirement » la grève qu’ils projetaient d’observer, ce weekend, pour protester contre les « harcèlements » dont sont victimes leurs membres qui ont lancé unilatéralement lundi dernier, un nouveau format de pain de 200 francs, du moins dans la région de Dakar.

L’information a été confirmée hier, par le président de la Fédération des boulangers du Sénégal, Amadou Gaye. « Nous avons simplement reporté la grève pour deux raisons. Ces deux raisons qui nous poussent à suspendre notre grève du pain sont :  la recrudescence de la pandémie, et les personnalités comme le président de l’UNACOIS/Yessal, Cheikh Cissé qui sont intervenues. Nous n’avons pas donné d’ultimatum à l’État. On a juste repoussé la grève du pain ».

Revenant sur les raison de la grève, Amadou Gaye pointe du doigt les « intimidations », les « harcèlements » et la « volonté de retrouver une certaine rentabilité ».  Depuis le lancement du format de pain vendu à 200 francs CFA, une dizaine de convocations ont été remises à des boulangers qui commercialisent cette  nouvelle baguette. 

Le sac de farine est vendu à 18 000 francs dans la région de Dakar.  Avant la baguette de pain de 200 francs CFA, étaient autorisés les formats de 50, 100, 150 FCFA. 

L’info