Toutinfo Bréves

VISITES DANS LES CTE : Macky voit le mal de ses propres yeux et plaide pour une vaccination de masse

  • mbay thiamdoum
  • juillet 28, 2021
  • Commentaires fermés sur VISITES DANS LES CTE : Macky voit le mal de ses propres yeux et plaide pour une vaccination de masse

La situation de plus en plus difficile de la pandémie du Coronavirus a sorti le chef de l’Etat de son palais. Au pied de charge, Macky Sall a visité hier les différents centres de traitement de la maladie à Dakar, qui concentre quasiment les ¾ des cas, pour s’enquérir lui-même de la situation et des conditions réelles de la riposte. Une sortie saisie par le président de la République pour plaider en faveur de la vaccination en masse et du respect des gestes barrières. 

La 3ème vague de la pandémie du coronavirus continue sa poussée fulgurante, avec de plus en plus de malades et de morts. Suffisant pour que le chef de l’Etat décide de descendre lui-même sur le terrain afin de constater personnellement l’étendue du mal et surtout la situation de la riposte, au niveau des centre de traitement dédiés. Macky Sall a démarré sa tournée des CTE par celui de l’hôpital Dalal Jam de Guédiawaye. Il s’est rendu ensuite à celui de l’hôpital Idrissa Pouye (ex-Ctp) de Grand) Yoff. La visite s’est poursuivie à l’hôpital Fann, à l’ancien Hangar des pèlerins de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, pour se terminer à l’hôpital Principal. Sur place, en compagnie du ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr, et de l’équipe de gestion de la pandémie, le chef de l’Etat a eu droit aux explications des responsables des centres sur leur situation de plus en plus difficile avec l’augmentation vertigineuse des cas de Covid 19. Ces derniers jours, il a été beaucoup question des problèmes au sein des CTE, notamment un manque d’oxygène que les autorités sanitaires ont cependant nié, en tout cas pour les hôpitaux publics.

«Si les gens ne vont pas se vacciner, tous ces efforts seront vains»

A l’issue de sa visite, le chef de l’Etat a encore une fois plaidé pour la vaccination, seul moyen, avec les gestes barrières, à pouvoir permettre de faire face à la pandémie. ‘’Il a été constaté que ceux qui se vaccinent, même si la maladie les touche, ils ne développent pas la forme grave. Et c’est cela le plus important. Que la maladie ne vous terrasse pas. Donc, que les gens aillent se vacciner’’, a déclaré Macky Sall. Qui pense qu’autant le gouvernement se décarcasse pour trouver des vaccins qui sont une denrée rare, autant les Sénégalais doivent avoir la conscience d’aller se vacciner. ‘’Le gouvernement fait de son mieux pour rendre disponibles les vaccins. Mais si les gens ne vont pas se vacciner, tous ces efforts seront vains’’, a souligné le chef de l’Etat. Non sans rappeler que hier même, dans l’après-midi, le ministre de la Santé allait procéder à la réception de nouveaux lots de vaccins. Le Président Sall est revenu aussi sur la nécessité de suivre scrupuleusement les mesures barrières, surtout avec la contagiosité extrême du variant Delta du virus, qui est à la base de cette 3ème vague ravageuse. ‘’Cette nouvelle vague est arrivée avec le variant Delta. Celui-ci a une rapidité de contagion extraordinaire. Si on ne se protège pas, nous risquons d’être submergés. Donc, il faut faire ce que les médecins nous conseillent. Réduire les rassemblements, se masquer et se laver les mains’’, suggère-t-il.

L’info