Toutinfo Bréves

HAUSSE VERTIGINEUSE DU COVID : 5 fois plus de cas quotidiens, 2 fois plus de cas graves, 3 fois plus de décès, 39 localités et 12 régions touchées

  • mbay thiamdoum
  • juillet 19, 2021
  • Commentaires fermés sur HAUSSE VERTIGINEUSE DU COVID : 5 fois plus de cas quotidiens, 2 fois plus de cas graves, 3 fois plus de décès, 39 localités et 12 régions touchées

La semaine écoulée a été marquée par une hausse jamais égalée des cas de coronavirus, passés du simple au quintuple. Idem pour les redoutés cas communautaires qui ont augmenté 6 fois à Dakar et 13 fois dans les régions. Les cas graves sont passés du simple au double là où les décès ont triplé. En outre, le nombre de localités et de régions touchées est passé respectivement de 8 à 39 et de 6 à 12 entre lundi et dimanche dernier. 

La 3ème vague du Coronavirus devient de plus en plus dévastatrice. En une semaine, on est passé du simple au quintuple. En effet, les cas quotidiens ont augmenté 5 fois, entre lundi et dimanche derniers, passant de 334 à 1722 cas. Au même moment, le taux de positivité est passé de 16,40% à 38,97%. Ce qui est énorme. En plus de l’augmentation des cas, les localités touchées sont de plus en plus nombreuses. Alors que lundi, il y avait 8 localités touchées dans 6 régions, pour un total de 15 cas, le bulletin d’hier montre que 39 localités ont été touchées dans 12 régions, avec un total de 204 cas. Ainsi, en une semaine, le nombre de cas enregistré dans les régions a augmenté de plus de 13 fois. A Dakar, elle a augmenté de plus de plus de 3 fois, passant de 191 cas à 744 cas. Les cas communautaires, les plus redoutés, ont connu aussi une hausse exponentielle. De 206 lundi dernier, ils sont passé à 978 cas hier. Et ces chiffres sont sans doute assez loin de la réalité de la pandémie sur le terrain. C’est si vrai qu’à chaque fois que les tests augmentent, les cas positifs augmentent également considérablement. Lundi, on était à 2025 tests contre 4419 hier, soit plus du double. 

Les cas graves passent du simple au double et les décès au triple

Les cas graves ont aussi connu une augmentation inquiétante. En une semaine, ils sont passés de 17 à 31, soit presque du simple au double. Idem pour les décès multipliés par 3, soit de 2 au lundi à 6 hier dimanche. 

Pour les infections totales enregistrées depuis le début de la pandémie au Sénégal (2 mars 2020), elles sont passé de 46 509 en début de semaine, à 52 096 en fin de semaine, soit une augmentation de 5 584 cas. Parmi ces 52 096 cas, il y a 43 311 guéris, 1 220 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France). Et 7 565 malades sont à ce jour sous traitement. Ce qui constitue une véritable tension dans nos établissements de santé, notamment les CTE.

Pendant ce temps, la vaccination fait long feu. Seules 608 384 personnes ont déjà reçu leurs doses de vaccin anti-Covid-19, selon le ministère de la Santé. Un taux encore très faible. Ce qui ne surprend guère. En effet, en plus de la réticence des populations, il se pose le problème de la disponibilité des vaccins. En dehors des 200 000 doses achetées à la Chine et les 300 000 doses reçues de l’initiative Covax, le Sénégal peine à se procurer le sésame. Quelques 500 000 doses sont promises d’ici la fin du mois de juillet par les autorités. 

L’info