Toutinfo Bréves

MALICK GAKOU, PRESIDENT DU GRAND PARTI : ‘’Pourquoi j’avais démissionné du gouvernement’’

  • mbay thiamdoum
  • juillet 16, 2021
  • Commentaires fermés sur MALICK GAKOU, PRESIDENT DU GRAND PARTI : ‘’Pourquoi j’avais démissionné du gouvernement’’

Si Malick Gakou a démissionné du gouvernement, c’est parce qu’il avait des divergences de forme et de fond avec Macky Sall sur sa vision politique et économique, et des divergences avec l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, sur certains dossiers. Le leader du Grand parti s’est expliqué sur la question hier. 

Invité hier, de Maïmouna Ndour Faye sur 7Tv, Malick Gakou est revenu sur sa démission du gouvernement. Et c’est pour donner ses véritables raisons. ‘’On avait des divergences de forme et de fond, sur l’application des décisions des Assises nationales. Deuxièmement, dans la gestion du gouvernement, j’avais des divergences avec le Premier ministre Abdoul Mbaye. Il y a le problème de la farine, mais ce n’était même pas une divergence fondamentale. C’est le problème de la ferraille qui m’a poussé à bout. Ce qui s’est réellement passé, la goutte de trop, c’était le problème des ferrailleurs’’, soutient Gakou. Qui explique qu’à l’époque, les ferrailleurs qui avaient déjà convoyé leur marchandise, 40 000 tonnes de ferraille au Port, ont vu le gouvernement s’opposer à son exportation. Ce qu’il n’a pas voulu cautionner, demandant à ce qu’on laisse la marchandise partir, surtout qu’on l’a déjà amené au Port. Mais le président et son Premier ministre d’alors sont restés sur leur position. ‘’C’est dans cette discussion qu’il y a eu problème et divergence. Je ne voulais pas qu’on arrête le processus d’exportation. En tant que patriote, j’ai défendu les nationaux car cette exportation devait leur permettre de gagner plus’’, soutient-il. 

Mais ce différend n’a été qu’un déclencheur. Malick Gakou avait déjà des divergences politiques avec le chef de l’Etat. ‘’C’est vrai qu’on avait des divergences de vue sur certaines questions (ferrailles, farine, affaire de la fédération de football…), mais mon départ n’est pas lié à cela seulement, c’est un ensemble. On avait des divergences de forme et de fond, sur l’application des décisions des Assises nationale. On n’avait pas la même vision politique et économique, notamment sur le privé national. Je n’étais pas d’accord sur la marche du gouvernement. Quand je vois que la démarche de L’Etat n’est pas conforme à la charpente des Assises nationales, je dois me poser des questions. C’est la principale raison de la divergence que j’ai eu avec le chef de l’Etat’’, explique Gakou. Non sans ajouter que quand la situation s‘est posée, il en a discuté avec Moustapha Niasse, qui lui a fait patienter. Mais c’est quand il n’en pouvait plus qu’il a démissionné.   

L’info