Toutinfo Bréves

RESSOURCES MINIÈRES : Vers un toilettage des textes

Le constat est là. Le Sénégal ne gagne pas assez de l’exploitation de ses ressources minières. C’est pour en tirer plus de profits que le pays se dirige vers un toilettage des textes législatifs sur l’exploitation des ressources minières. Le ministre des Mines et de la Géologie Oumar Sarr qui l’a annoncé, soutient qu’il compte explorer des solutions qui soient sur le plan réglementaire, en rapport avec le ministère des Finances et celui de l’Environnement.

C’est ainsi que se tient à partir de ce vendredi, un séminaire pour réfléchir et approfondir la question, afin d’aller vers une loi pour que l’exploitation minière soit davantage profitable à l’État et aux populations. 

Le ministre est d’avis comme le stipule la Constitution, que les ressources naturelles appartiennent au peuple sénégalais. Fort de cela, il indique que les retombées de l’exploitation minière ne suffisent pas encore et le Sénégal doit en gagner plus. C’est pourquoi, il insiste sur le fait que le Sénégal doit disposer d’une loi qui soit « meilleure pour la nation ». Avec cette nouvelle loi, sera revue l’exonération de taxes accordée aux sociétés minières lors de leurs premières années d’exploitation.

Oumar Sarr  a également abordé le Code minier de 2016 pour indiquer que l’Etat est en train de travailler pour un dispositif réglementaire plus profond, plus systématique et qui soit plus sévères vis-à-vis des sociétés minières qui ne font pas ou ne veulent pas faire du contenu local. Car, reconnait-il, par rapport à cette question, la législation dans ce domaine porte plus sur le pétrole et le gaz. D’ailleurs, les rapports entre une société comme les ICS et certaines entreprises ainsi que les questions d’emploi seront étudiées.

Toutefois Oumar Sarr qui était en tournée dans la région de Thiès où il a visité les ICS et GCO, une société qui exploite le zircon, admet que des progrès satisfaisants sont faits par ces industries, concernant la péréquation et la RSE (Responsabilité sociétale d’entreprise).

Thiémokho BORE