Toutinfo Bréves

LIGNE ELECTRIQUE TANAFF-ZIGUINCHOR : Eximbank Inde consent un prêt de 19 milliards au Sénégal

  • mbay thiamdoum
  • juillet 8, 2021
  • Commentaires fermés sur LIGNE ELECTRIQUE TANAFF-ZIGUINCHOR : Eximbank Inde consent un prêt de 19 milliards au Sénégal

Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott et le représentant résident régional de Eximbank, basé à Abidjan, Selva Kumar, ont paraphé un accord de prêt de 19 milliards de francs CFA destiné au projet de construction de la liaison électrique Tanaff-Ziguinchor de 225 Kv, pour sécuriser l’approvisionnement électrique du Sud.

La coopération entre le Sénégal et l’Inde est au beau fixe. Après les 200 millions USD de financement pour la réalisation de la ligne électrique Tambacounda-Kolda-Ziguinchor et des postes associés de Kolda et Ziguinchor, Eximbank Inde a remis ça. En effet, le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott et le représentant résident régional de Eximbank, basé à Abidjan, Selva Kumar, ont paraphé un accord de prêt de 19 milliards de francs CFA destiné au projet de construction de la liaison 225 Kv Tanaff-Ziguinchor, pour sécuriser l’approvisionnement électrique du Sud. ‘’Je dois rappeler que ce financement vient en complément de celui de deux cent (200) millions de dollars US pour la réalisation de la ligne électrique Tambacounda-Kolda-Ziguinchor et des postes associés de Kolda et Ziguinchor dont les travaux sont terminés avec une mise en service imminente des ouvrages’’, a rappelé d’emblée M. Hott, précisant que ce financement complémentaire d’Eximbank Inde apporte une réponse à ce risque élevé qui pèse sur la fourniture d’électricité dans la région sud. ‘’Il est destiné à réaliser le projet de liaison 225kV Tanaff-Ziguinchor qui permettra de boucler Ziguinchor avec le réseau de l’OMVG, à partir de Tanaff, afin de sécuriser l’approvisionnement électrique du Sud et de parer à tout désagrément de rupture continue de service’’, a ajouté le ministre. Pour qui, cet appui vient consolider les efforts du ministère en charge des énergies, de la Senelec et de toutes les autres structures du secteur pour la réalisation de l’accès universel à une énergie durable, de qualité et à moindre coût, conformément aux orientations du chef de l’État. 

Par ailleurs, Amadou Hott a magnifié la coopération combien fructueuse entre l’Inde et le Sénégal. ‘’En effet, le gouvernement de l’Inde a toujours joué un rôle essentiel dans le développement économique et social de notre pays, notamment à travers son bras financier, Eximbank Inde’’, a-t-il salué. Selon M. Hott la présence indienne aux côtés du Sénégal s’est illustrée dans la réalisation de projets et programmes stratégiques dans les secteurs les plus importants de notre développement, notamment l’électrification rurale, avec un investissement d’un montant de 21,5 milliards de FCFA, l’agriculture, avec l’acquisition de 510 tracteurs et divers équipements agricoles et la fourniture de pompes d’irrigation, les transports, avec l’acquisition de plusieurs centaines d’autobus de marques TATA et Ashok Leyland, destinés à  la Société Dakar Dem Dikk (DDD), ainsi que l’acquisition de matériels roulants et d’équipements pour les chemins de fer et mis à la disposition du Petit train bleu et la santé, avec les divers appuis de l’Inde, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

L’info