Toutinfo Bréves

PARC INDUSTRIEL DE DIAMNIADIO : La deuxième phase va coûter 60 milliards

Le président de la République, Macky Sall a lancé la deuxième phase du Parc industriel intégré de Diamniadio (P2ID) pour un coût de 60 milliards. En raison de la recrudescence des cas de Covid-19 observée ces derniers temps, la cérémonie de lancement s’est déroulée dans la sobriété, en présence de seulement quelques centaines de personnes.

La deuxième phase du Parc industriel intégré de Diamniadio est prévue sur une superficie de 40 hectares, pour un investissement de 60 milliards de francs CFA sur financement d’Eximb Bank Chine. Les infrastructures seront réalisées par les entreprises chinoises Consortium Sichuan Road, Bridge Group Co.ltd et CGCOC Group Co.ltd Suarl. Selon un document de présentation du projet, plus de 235.000 mètres d’espaces de hangar, un immeuble ainsi qu’un parc logistique seront aménagés sur le site dédié au projet. Lors de la première phase inaugurée en novembre 2018, quatre hangars ont été réalisés. Pour la deuxième phase, l’État du Sénégal ambitionne de renforcer le potentiel économique du pays en mettant à la disposition des industriels des espaces dédiés combinant d’une part, des infrastructures et services fiscaux et non fiscaux significatifs et exceptionnels. Auparavant, Macky Sall a mis en service la centrale solaire du Parc industriel intégré de Diamniadio et visité cinq nouvelles industries implantées sur ce site. 

COVID : L’appel à la vigilance de Macky Sall

En marge de la cérémonie de lancement, le chef de l’État, Macky Sall a réitéré son appel à la vigilance face à la recrudescence des nouvelles infections au Covid-19, invitant à nouveau les populations sénégalaises à se faire vacciner. ‘’Je voudrais attirer l’attention de la population sénégalaise sur le fait que la maladie (COVID-19) est encore présente chez nous, comme partout ailleurs dans le monde. Il nous faut continuer à respecter les gestes barrières, avec le port obligatoire de masque, la distanciation physique, mais également la vaccination’’, a-t-il déclaré à Diamniadio, lors du lancement de la deuxième phase du Parc industriel intégré de Diamniadio (P2ID). Concernant la vaccination, Macky Sall confie : ‘’pour l’instant, Sinopharm est le seul vaccin que nous achetons. Ce n’est pas seulement parce que nous ne voulons pas d’autres vaccins, mais pour le moment, c’est le seul qui est disponible’’, déclare-t-il non sans inviter les populations à se faire vacciner. Selon lui, le vaccin est le seul moyen sûr de se prémunir de la maladie, avec les gestes barrières.