Toutinfo Bréves

PLAINTE DE MADIAMBAL CONTRE TELIKO : Le garde des Sceaux «défère» le magistrat devant le Procureur

  • mbay thiamdoum
  • juin 30, 2021
  • Commentaires fermés sur PLAINTE DE MADIAMBAL CONTRE TELIKO : Le garde des Sceaux «défère» le magistrat devant le Procureur

Madiambal Diagne a eu gain de cause ! Le ministère de la Justice a autorisé le Procureur à instruire sa plainte contre le magistrat Souleymane Téliko, qu’il poursuit pour diffamation, après que le président de l’Ums l’ait fait condamner pour le même délit, il y a quelques semaines. 

Après avoir perdu un procès en diffamation contre le juge Souleymane Téliko, Madiambal Diagne a, lui aussi, esté en justice, accusant à son tour, le président de l’Union des magistrats du Sénégal de diffamation. Ce dernier l’aurait accusé de trainer une affaire de viol sur mineur. Mais Téliko étant magistrat, le dossier ne pouvait être instruit sans l’autorisation du ministre de la Justice à qui le plaignant en a fait la demande. L’article 25 de la loi organique 2017-10 du 17 janvier 2017 portant Statut des magistrats stipule que ces derniers ne peuvent être poursuivis que sur autorisation du ministre de la Justice. Et hier, Me Malick Sall a saisi le procureur de la République, pour l’autoriser de poursuivre le magistrat, suite à la plainte du journaliste et patron d’Avenir communication (Journal Le Quotidien). 

Réagissant à cette décision, Madiambal Diagne s’en est félicité. Rappelant que lors de son procès en diffamation contre Téliko, le 3 juin dernier, ce dernier a publiquement soutenu qu’il trainait une affaire de viol sur mineur, il souhaite que pour sa plainte, qu’il y ait aussi un procès public, pour que la vérité éclate et que tout le monde sache si les accusations du juge sont avérées ou fausses. Le journaliste et patron de presse qui a été condamné à trois mois de prison ferme (mais sans que le juge ne décide du mandat de dépôt, le laissant libre), et qui doit aussi payer une amende de 500 000 francs CFA et verser 5 millions de francs CFA de dommages et intérêts à Souleymane Téliko, tient la donc une occasion de se «venger» du juge. 

L’info