Toutinfo Bréves

ANTOINE FÉLIX DIOME : ‘’Il n’y a pas de contradiction entre le plan Orsec et les autres plans’’

  • mbay thiamdoum
  • juin 30, 2021
  • Commentaires fermés sur ANTOINE FÉLIX DIOME : ‘’Il n’y a pas de contradiction entre le plan Orsec et les autres plans’’

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome a déclaré hier, à l’Assemblée nationale, que tous les plans Orsec déclenchés au Sénégal ont tous fait l’objet d’évaluation. 

‘’Il n’y a pas de contradiction ou de manque de coordination entre le plan Orsec (Plan national d’organisation des secours), et les différents autres plans’’. Telle est la précision que le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a faite hier, à l’Assemblée nationale lors du partage du rapport de la commission d’information sur les inondations. Il a rappelé que le plan Orsec est lancé quand l’ampleur des dégâts ou de la menace dépasse la capacité d’intervention des structures étatiques. Interpellé d’ailleurs sur l’évaluation de ce plan Orsec, le ministre de l’Intérieur a renseigné que ses services ont toujours fait des bilans à chaque fois qu’un plan d’organisation de secours est déclenché. ‘’Le plan Orsec est régulièrement évalué. Cette année, ça été le cas. Il y a eu une évaluation technique, administrative et financière. Et c’est celle-ci qui permet de déterminer les besoins postes catastrophes’’, a informé Antoine Félix Abdoulaye Diome. D’ailleurs, précise-t-il, c’est l’évaluation du plan Orsec qui a permis l’élaboration du Projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP). ‘’C’est donc dire, après une gestion d’un plan Orsec, on fait une évaluation et on essaye de voir, dans le cadre d’une anticipation, quelle nouvelle politique publique mettre en œuvre pour répondre efficacement aux besoins qui vont se produire plus tard, en cas d’occurrence du problème qui était survenu auparavant’’, a-t-il fait part aux élus du peuple.  

Lors de cette séance, le député-maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé a sollicité l’implication des élus locaux dans les missions du Plan national d’organisation des secours pour plus d’efficacité. Sur cette interpellation, le ministre de l’Intérieur a expliqué la place qu’occupent les maires dans le dispositif de la mise en œuvre et de l’organisation des secours. D’ailleurs, a-t-il dit, la contribution des certains maires lors de son déclenchement durant le précédent hivernage a été déterminant dans la recherche de solution. ‘’Dans le cadre de l’exécution du Plan Orsec, il est prévu que le ministre associe, dans le cadre de l’état-major, les maires. Dans le cadre de l’exercice écoulé, certains d’entre eux ont été associés et leur apport a été déterminant dans la résolution de certaines difficultés qui se sont posées aux populations’’, a répondu Antoine Félix Abdoulaye Diome au maire de Ziguinchor.

L’info