Toutinfo Bréves

RECUPERATION POLITIQUE DU M23 : Le régime met en garde Sonko, Guy Marius Sagna et Bougane Guéye

  • mbay thiamdoum
  • juin 23, 2021
  • Commentaires fermés sur RECUPERATION POLITIQUE DU M23 : Le régime met en garde Sonko, Guy Marius Sagna et Bougane Guéye

Pendant que l’opposition investit le terrain des HLM Grand Yoff, la mouvance présidentielle a décidé d’assiéger la Place de la Nation pour commémorer le 10èmeanniversaire des évènements du 23 juin 2011. Seulement, elle met en garde Ousmane Sonko, Guy Marius Sagna et Bougane Guéye Dany contre toute tentative de récupération politique.

La coalition de la mouvance présidentielle ne veut pas être en reste dans la commémoration des évènements du 23 juin. Hier, la Taskforce républicaine qui a fait face à la presse à la permanence de l’Alliance pour la République sise à Mermoz à Dakar, a annoncé une manifestation à la Place de la Nation (ex-Obélisque). Elle invite ainsi toutes les forces vives, les mouvements politiques et associations de la société civile qui avaient participé à la lutte contre l’adoption de la réforme constitutionnelle d’Abdoulaye Wade instituant le ticket présidentiel, à se joindre à la manifestation. A cet effet, elle compte commémorer cette journée de manière exceptionnelle et sans violence comme a toujours fait l’Alliance pour la République, pour accéder au pouvoir, contrairement à certains ‘’haineux’’ qui manipulent les populations et qui font recours à la violence. ‘’Nous sommes des républicains, nous ne versons pas dans la violence et nous demandons aux populations sénégalaises à ne pas se laisser manipuler’’, déclare la député Sira Ndiaye. Elle et ses camarades ont d’ailleurs tenu à avertir Guy Marius Sagna, Ousmane Sonko, ou encore Bougane Guéye Dany de ne pas se mêler de cette journée, parce qu’ils ont été absents durant tout le long de ce combat du M23. Et de ne pas tenter de faire de la récupération politique du combat dans lequel, le président de la République n’a ménagé aucun effort pour en arriver à préserver cet ordre constitutionnel et à renforcer l’Etat de droit depuis son avènement à la magistrature suprême. 

L’info