Toutinfo Bréves

FINANCEMENTS DE LA DER : Podor va mal met en garde Aïssata Tall Sall contre leur utilisation à des fins politiciennes

  • mbay thiamdoum
  • juin 22, 2021
  • Commentaires fermés sur FINANCEMENTS DE LA DER : Podor va mal met en garde Aïssata Tall Sall contre leur utilisation à des fins politiciennes

Face à la presse hier, le mouvement Podor va mal a mis en garde l’actuelle équipe municipale que dirige Me Aïssata Tall Sall, quant à une quelconque utilisation des financements de la Der à des fins politiciennes. 

Le coordonnateur du mouvement Podor va mal, Lamine Bâ ne veut pas que les financements de la Der soient utilisés à des fins politiciennes. Il interpelle à cet effet, l’administrateur de la DER et lui demande de mettre fin aux agissements de l’équipe municipale. Lamine Ba déplore dans la foulée que ces financements de la DER passent par la municipalité. A l’en croire, l’agent de crédit désigné pour gérer ces financements fait partie du mouvement ‘’Osez l’avenir’’ d’Aïssata Tall Sall. Alors qu’il ne doit pas y avoir de partis pris, dit-il, et que tous les jeunes de Fouta, quelle que soit leur appartenance politique, doivent y avoir accès. Lamine Ba a tenu ces propos hier, en marge d’une conférence de presse où il était question de tirer le bilan de la tournée économique du président de la République, Macky Sall qui a fait huit jours dans le Nord du pays. Le coordonnateur de Podor va mal félicite ainsi le président de la République des efforts qui ont été faits dans certains domaines tels que la santé, l’éducation, le social. Même si d’après lui, l’employabilité des jeunes fait défaut jusqu’à présent au Fouta. ‘’En ce qui concerne l’emploi des jeunes, là-dessus, nous avons entendu les promesses du chef de l’Etat et nous espérons que Podor ne sera pas oublié’’, déclare-t-il. Relevant que cette tournée a révélé la naissance de mouvements qui disent œuvrer pour les populations du Fouta, Lamine Ba suspecte des politiciens qui se cacheraient derrière ces initiatives, pour amener la violence et semer le désordre dans la région. Ils invitent à cet égard, les mouvements citoyens à ne pas entrer dans leur jeu et de continuer à mener le combat pour des causes nobles. ‘’Non aux marchands d’illusions ! Halte aux violences verbales et physiques ! Non à l’apologie de la violence au Sénégal ‘’, déclame-t-il. Avant de préciser que Podor va mal est apolitique, mais ne tarderait pas à soutenir des candidats dignes de confiance pour les prochaines locales, à l’instar de Assane Demba Fall, membre du mouvement, Abdoulaye Sall, Leila Sall, et d’autres bonnes volontés comme Mamadou Racine Sy qui impactent positivement sur le développement du Fouta.

L’info