Toutinfo Bréves

TOURNEE ECONOMIQUE DU PRESIDENT : Dr Khadim Bamba Diagne fustige le folklore et la politisation

  • mbay thiamdoum
  • juin 21, 2021
  • Commentaires fermés sur TOURNEE ECONOMIQUE DU PRESIDENT : Dr Khadim Bamba Diagne fustige le folklore et la politisation

La « tournée économique » de 8 jours du chef de l’État dans les localités du Nord du Sénégal n’est pas du goût du Docteur en Sciences économiques, Khadim Bamba Diagne. Ce dernier a déploré la forte politisation et le folklore qui ont souvent fait de l’ombre aux réalisations. 

Le directeur scientifique du Laboratoire de recherches économiques et monétaires (LAREM) est d’avis que le Président de la République, Macky Sall n’a pas besoin de faire une tournée économique pour connaitre le message des populations. Le Docteur Khadim Bamba Diagne s’exprimait lors d’une conférence, ce samedi, à la maison d’édition l’Harmattan et portant sur : ‘’Les perspectives économiques du Sénégal face aux effets covid, endettement et politiques’’. 

Sans langue de bois, le conférencier du jour a estimé que la tournée économique du Président Macky Sall qui s’est rendu dans le Nord du pays du 12 au 19 juin 2021, a été marquée par une forte politisation avec des responsables politiques locaux qui ont drainé des foules, donnant ainsi un cachet folklorique au périple présidentiel. Pour le directeur scientifique du Laboratoire de recherches économiques et monétaires (LAREM), le chef de file de l’APR et non moins président de la République n’a pas besoin de faire une tournée pour s’enquérir du message des populations. C’est pour cette raison d’ailleurs, qu’il suggère la tenue d’élections à mi-mandat au Sénégal. ‘’Le Président Macky Sall n’a pas besoin de faire une tournée économique pour être au courant des revendications des populations. Je pense qu’il est nécessaire d’organiser des élections à mi-mandat au Sénégal’’, a insisté Dr Khadim Bamba Diagne. L’enseignant chercheur trouve que cette démarche des tournées politiques n’est pas uniquement l’apanage de Macky Sall. Selon lui, les anciens chefs d’État Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, en passant par Abdoulaye Wade jusqu’ à Macky Sall ont usé de cette démarche. Le Docteur en Sciences économiques a également déploré le soubassement politique des investissements des chefs d’État qui ont eu le privilège de diriger le Sénégal. Selon lui, ils ont l’habitude d’investir souvent dans des projets coûteux avec un impact peu évident sur le vécu réel des populations, mais ils investissent dans des réalisations à leur gloire personnelle.  ‘’Les socialistes ont réalisé le pont de Patte d’Oie. Une fois au pouvoir, le Président Macky Sall a réfectionné ce pont pour le nommer le « pont de l’Émergence ». En plus des autoponts, Abdoulaye Wade a fait l’échangeur de la Foire, le Monument de la Renaissance. Ils n’investissent que dans de tels projets. C’est leur manière de communiquer’’, a constaté pour le déplorer l’économiste Khadim Bamba Diagne.

L’info