Toutinfo Bréves

SALE JOURNÉE POUR OUMAR GUEYE : Le ministre hué et chassé de Keur Ndiaye Lô à coups de pierres

  • mbay thiamdoum
  • juin 21, 2021
  • Commentaires fermés sur SALE JOURNÉE POUR OUMAR GUEYE : Le ministre hué et chassé de Keur Ndiaye Lô à coups de pierres

Les déplacements d’Oumar Guéye dans certaines localités rattachées récemment à sa commune de Sangalkam, sont devenus risqué. La preuve, samedi, à Keur Ndiaye Lô, le ministre des Collectivités territoriales a été copieusement hué et chassé des lieux à coups de pierres. 

Le nouveau découpage administratif qui transfère plusieurs villages de la commune de Bambilor à celle de Sangalkam ne passe toujours pas aux yeux des populations de la première commune citée. Et le ministre des Collectivités locales, maitre d’œuvre et bénéficiaire du récent découpage, en tant que maire de Sangalkam, l’a appris à ses dépens. Il a eu chaud samedi, à Keur Ndiaye Lô. Oumar Guéye a été tout bonnement chassé de la localité comme un malpropre. 

Une fois sur les lieux, se payant même le luxe de se tenir debout sur sa voiture, pour galvaniser ses partisans aussi présents, les populations, notamment des jeunes et des femmes, ne lui ont pas laissé le temps de faire ou de dire quoi que ce soit. ‘’Oumar Guéye dégage…’’, ‘’Fi nioko mom (ici c’est notre fief)’’, les slogans ont fusé de partout, au milieu des huées, souvent avec des propos que la décence empêche de reprendre. Pire, il s’en est suivi des jets de pierres. Suffisant pour que le ministre et sa délégation quittent les lieux en catastrophe. 

C’est dire que désormais, les déplacements d’Oumar Guéye dans ce village rattaché désormais à sa commune, risque d’être très périlleux. En plus de fâcher les partisans du maire de Bambilor, Ndiagne Diop, le ministre des Collectivités territoriales et maire de Sangalkam a sur son dos, les populations de Keur Ndiaye qui réclamaient depuis des années, leur communalisation, avec le slogan ‘’plus de Bambilor, jamais de Sangalkam’’. 

L’info