Toutinfo Bréves

NOYADES A MALIKA ET GADAYE : Macky Sall demande la sécurisation des plages

Suite à la dizaine de cas de noyades enregistrés avant-hier, entre les plages de Malika et Gadaye, dont 7 morts recensés par la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, le président de la République, Macky Sall a invité hier, le gouvernement et les collectivités territoriales, à prendre les mesures idoines, pour la sécurisation des pages, en ce début de période estivale.

La mort, avant-hier, d’une dizaine jeunes sénégalais entre les plages de Malika et Gadaye, attriste le président de la République. Depuis Fouta où il est en tournée économique depuis samedi dernier, Macky Sall s’est dit meurtri par ce drame. ‘’La mort d’une dizaine de jeunes par noyade sur les plages de Malika est intolérable. Je présente mes condoléances émues aux familles éplorées et prie pour le repos de l’âme des disparus’’, a écrit le chef de l’Etat dans un tweet publié sur sa page. Le président de la République a d’ailleurs demandé au gouvernement et aux collectivités territoriales, de prendre les mesures idoines et urgentes pour une meilleure sécurisation des plages. En outre, Macky Sall a aussi invité les parents à plus de vigilance en cette période estivale, avant d’en appeler à la responsabilité de tous.

A peine que le président de la République a posté son tweet hier, qu’il a suscité beaucoup de réactions sur la toile. Les unes plus acerbes parfois que les autres, à coté d’autres messages de soutien. ‘’A Dakar toutes les plages autorisées pour la natation ont été privatisées. Si on ne prend pas garde d’ici quelques années les habitants de Dakar ne verront plus la plage’’, a aussitôt réagi Adama Koné, comme pour dire que la privatisation des plages où les baignages sont autorisées, participent aussi à augmenter les risques de noyade surtout des jeunes, qui se tournent vers les plages où la baignade est interdite. ‘’Les collectivités territoriales qui se sont accaparées des espaces de loisir de ces jeunes ???’’, réagit un autre internaute. ‘’Cela va de soi Mr (Sic) le président la vigilance doit être au-devant’’, renchérit pour sa part, Moussa Sarr.

Avant-hier, un record de noyades a été enregistré entre les plages de Malika et Gadaye. 11 cas de noyade ont été dénombrés rien qu’en une seule journée. Parmi les victimes, il y a eu 7 morts dont 5 à la plage de Malika et 2 à la plage de Gadaye. 

L’info